Bande dessinée

25 juillet 2018 09:00; Act: 24.07.2018 22:01 Print

Clap de fin au tome 18 pour «Le Chant des Stryges»

Les Stryges écrivent notre histoire et confondent nos ères tout en influençant notre avenir. La saga de Corbeyran et Guérineau se termine au tome 18.

storybild

La saga des Stryges s'arrête au 18e tome.

Sur ce sujet
Une faute?

De «Ombres» (1997) à «Mythes» (2018), la série «Le Chant des Stryges», signée Éric Corbeyran (scénario) et Richard Guérineau (dessin) aura fasciné ses lecteurs, s'accompagnant au passage des séries complémentaires: «Le Maître de jeu», «Le Clan des chimères», «Les Hydres d’Arès» et «Le Siècle des ombres».

Tout au long des 18 albums, Corbeyran et Guérineau ont rassemblé les preuves que des êtres surnaturels, les Stryges, écrivent et contrôlent notre avenir. Ces géants ailés aux habitudes vampiriques partageaient nos territoires, se contentant de se terrer dans des cavernes inaccessibles et de se dissimuler aux yeux du monde. Mais aux alentours du deuxième siècle de l’ère chrétienne, quelque chose avait alors définitivement changé.

Entre thriller et science-fiction

Kevin Nivek et Debrah Faith sont les héros inattendus de cette saga au long cours. Ex-responsable de la sécurité du président des États-Unis, le premier cherche à trouver l’origine de la maladie qui ronge son amie Melinda Chapman. Agissant pour le compte d’une organisation secrète, dont elle ignore les ambitions, c'est une tueuse impitoyable surnommée «l’Ombre».

Kevin et Debrah n’ont rien en commun sauf une rencontre furtive avec cette créature ailée, capable de renaître de ses cendres. Ensemble, ils font front à une affaire complexe associant complots d’État, sociétés parallèles ou croyances ancestrales à une race d’humanoïdes supérieurs et immortels: les Stryges. «Si nous n’avons inventé ni le genre ni les thèmes qui s’y attachent, nous avons été les premiers à y apporter une accroche contemporaine. Notre véritable originalité aura été de développer cette série sous un angle cinématographique ou télévisuel», dit Éric Corbeyran.

«Chaque saison trouve sa logique dans la période de l’histoire humaine durant laquelle elle a été réalisée», ajoute Richard Guérineau. Cette série est un univers incroyable construit entre thriller et science-fiction, croisant les codes du polar et du fantastique. Nécessitant à la fois lecture et relectures, «Le Chant des Stryges» implique que le lecteur accepte de poser un regard sur la nature humaine, son pouvoir, ses faiblesses, ses interrogations, son avenir.

(Denis Berche)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • addict le 25.07.2018 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Sortie prévue le ?

Les derniers commentaires

  • addict le 25.07.2018 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Sortie prévue le ?

    • Guillaume le 25.07.2018 12:32 Report dénoncer ce commentaire

      Déjà sorti depuis un mois...