Mauvais moment

03 février 2019 12:07; Act: 03.02.2019 18:26 Print

Comment survivre après s'être fait larguer?

Une rupture juste avant le 14 février, ce n'est pas idéal. Voici comment se préparer à affronter la fête des amoureux dans la peau d'un nouveau célibataire.

storybild

Il ne faut pas se morfondre après une rupture amoureuse. (photo: iStock)

Sur ce sujet
Une faute?

Les ruptures, c’est nul. Surtout quand elles surviennent pile poil avant la fête des amoureux. Il faut oublier les selfies et autres stories ensemble, les cadeaux kitsch ou encore les hashtags #CoupleGoals. Que faire maintenant qu’il ou elle a dit bye-bye? Retrouver quelqu’un en une poignée de jours? Non, merci! Car la Saint-Valentin peut aussi se fêter seul(e).

• Se socialiser pas à pas
Jouer l’ermite pendant des jours mais céder à l’obligation de faire quelque chose de spécial le jour de la Saint-Valentin, c'est idiot. Il faut prendre son temps. Irene Levine, une psychologue américaine, explique au magazine américain Cosmopolitan que l’idéal, c’est d’opter pour une activité calme comme regarder un film ou se faire un resto avec un ami ou un groupe.

• Se concentrer sur ses amis
Lorsque l’on est en couple, il arrive parfois de laisser quelques amitiés de côté. Il faut donc profiter du célibat pour passer du temps avec les amis. Ou, mieux, recontacter ceux que l'on n'a vus depuis des lustres. Les vieux amis sont les plus en mesure de comprendre. Inutile d’enchaîner les soirées et les discussions stériles en compagnie d’inconnus, cela ne sert à rien.

• Éviter de trop parler de la rupture
Alors oui, c’est bien de se confier, surtout à des personnes de confiance. Mais si cela dure trop longtemps et que la Saint-Valentin déclenche une vague de complaintes, ce n’est pas idéal. Irene Levine explique que le besoin de parler constamment de la rupture montre qu'il faut du temps pour guérir. Mieux vaut parler d’autre chose.

• Se faire plaisir!
Qui a dit que que l’on avait besoin d’un(e) petit-ami(e) pour être comblé? Pourquoi pas une séance au spa, un resto, une ribambelle de vêtements, bref, du plaisir? On n’est jamais mieux servi que par soi-même, de toute façon.

(L'essentiel/Valentina San Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Largué(e) le 03.02.2019 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Après s'être fait larguée" ou "largué"

  • Jean II le 03.02.2019 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très facile à dire mais pas évident pour tout le monde .

  • Sandro le 05.02.2019 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne saurais pas le dire .............

Les derniers commentaires

  • Sandro le 05.02.2019 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne saurais pas le dire .............

  • patience le 05.02.2019 07:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu te barres en vacances loin Visites trecking balades circuit sport....

  • naafout J-1061 le 05.02.2019 07:06 Report dénoncer ce commentaire

    une bonne bouffe,une bonne bouteille ,un bon film ,pas besoin d'etre a deux,sinon,il faut partager...

  • bofbof le 04.02.2019 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu te fait larguer tu en prend un autre tout simplement

  • gérard le 04.02.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai connu une personne s'étant fait larguer par sms à la saint valentin. lol

    • NoWhatsApp le 05.02.2019 08:30 Report dénoncer ce commentaire

      Un SMS est très personnel, beaucoup mieux que Facebook :-)))))