En Colombie

05 juin 2020 07:10; Act: 05.06.2020 09:41 Print

Découverte d'une plante qui préserve l'eau

Une espèce, jusque-là inconnue de frailejon, plante essentielle à la préservation de l'eau et emblématique des Andes, a été découverte en Colombie.

Une faute?

Une espèce jusque-là inconnue de frailejon, plante essentielle à la préservation de l'eau et emblématique des Andes, a été découverte en Colombie, où la biodiversité est la plus importante du monde après le Brésil, ont révélé des scientifiques vendredi. Ce frailejon, au tronc épais et qui peut atteindre 1,20 mètre de haut, a été trouvé dans un paramo, lande humide de haute altitude des régions équatoriales, à Sonson (département d'Antioquia, nord-ouest).

La découverte a été annoncée dans le cadre de la Journée mondiale de l'environnement. Les scientifiques ont donné le nom latin d'Espeletia Restricta au nouveau spécimen de cette plante millénaire, dont les feuilles charnues et veloutées retiennent l'eau, et qui peut résister aux importantes variations de température des écosystèmes andins.

Il ne reste que 300 à 400 exemplaires

«Nous avons découvert (...) une espèce qui n'était pas décrite dans le genre Espeletia» nom scientifique du frailejon, a expliqué Fernando Alzate, biologiste de l'Université d'Antioquia, qui a dirigé les recherches. Il ne reste que 300 à 400 exemplaires de ce spécimen, répartis sur un demi-hectare du paramo de Sonson, ce qui montre «un grave problème de conservation» d'une plante menacée par le changement climatique et le tourisme, selon ce chercheur.

Les frailejons, dont il existe au moins une cinquantaine d'espèces, auxquelles vient s'ajouter le nouveau aux branches plus longues, ne poussent qu'au delà de 3 000 mètres d'altitude. Ils sont endémiques de certains paramos de Colombie, du Venezuela, du Pérou et d'Équateur, dans la cordillère des Andes, ainsi que du Costa Rica.

Ils retiennent naturellement l'eau des nuages

Des recherches de l'Université Nationale de Colombie ont montré que les frailejons sont vitaux pour maintenir le débit des torrents et des rivières. Ils retiennent naturellement l'eau des nuages et de la brume des paramos, dont 60% se trouvent en Colombie. Ce sont "les plantes les plus représentatives des paramos colombiens et elles ont un rôle fondamental dans leur préservation", selon l'institut Alexander von Humboldt de recherche biologique.

La découverte a pu avoir lieu, selon M. Alzate, parce que le paramo de Sonson, auparavant zone interdite à cause du conflit armé, est redevenu accessible depuis la signature en 2016 de l'accord de paix avec l'ex-guérilla des Farc, reconvertie en parti politique.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • murdok le 05.06.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute les solutions sont dans la nature ou plutôt étaient dans la nature.

  • censuré le 05.06.2020 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pastis retient 5 volume d'eau aussi.

  • realite le 05.06.2020 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les remèdes aux maladies sont dans la nature

Les derniers commentaires

  • realite le 05.06.2020 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les remèdes aux maladies sont dans la nature

  • Greta le 05.06.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Nestlé veut les acheter tous pour les vendre en bouteilles...

  • censuré le 05.06.2020 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pastis retient 5 volume d'eau aussi.

  • murdok le 05.06.2020 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute les solutions sont dans la nature ou plutôt étaient dans la nature.

    • Vert de vert le 05.06.2020 12:46 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pour ça que la "Conservation" est à ce point importante. Il nous reste à inventer le "Redéploiment" pour permettre à ces espèces menacées et utilement adaptées à conquérir de nouveaux espaces similaires qu'elles ne peuvent pas atteindre en dispersant naturellement leurs graines.