Aux États-Unis

19 mars 2019 17:00; Act: 20.03.2019 15:29 Print

Des champs fleuris détruits pour une photo

Pour faire une photo qui rapportera des «likes», les internautes sont prêts à tout, même à réduire les champs de coquelicots de Californie en bouillie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le week-end du 16 mars, les collines de Lake Elsinore, en Californie, ont accueilli un phénomène assez rare, la floraison de champs de coquelicots. Les fortes précipitations de l'hiver ont permis cet événement, d'après Le Huffington Post. La région a attiré les visiteurs en nombre, venus admirer les couleurs orangées des fleurs.

Malheureusement l'accès aux collines a été interdit par le maire à la fin du week-end. En effet, certains touristes n'auraient pas respecté le paysage. En posant pour leurs photos, des visiteurs se sont assis au beau milieu des fleurs en les écrasant, et les auraient même cueillies. «Ce week-end a été insupportable pour la ville» annonçait la publication sur les réseaux:

Depuis ce mardi, les collines ont été rouvertes aux visiteurs. Cependant, la ville cherche de «nouvelles options» pour les week-ends à venir.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paulus le 19.03.2019 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    La surpopulation mondiale et son tourisme de masse sont une calamité pour la planète.

  • Observation le 19.03.2019 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    A l'heure où tout le monde prône l'altruisme, l'ouverture d'esprit et la protection de l'environnement, je pense que l'humain n'a jamais été aussi égoïste. Des gens font la marche pour le climat mais après vont détruire des champs de fleurs pour assouvir leur besoin de reconnaissance.

  • Fairytale le 19.03.2019 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne respectent plus rien, quel dommage

Les derniers commentaires

  • Polux le 20.03.2019 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Dans le temps les gens respectaient la nature parce qu'ils en vivaient....aujourd'hui tout à changé, les gens ne se respectent même plus eux mêmes.

  • madmed le 20.03.2019 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    noooooon ils ont cueillis des fleurs? mais où va t'on....

  • Fairytale le 19.03.2019 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne respectent plus rien, quel dommage

  • Observation le 19.03.2019 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    A l'heure où tout le monde prône l'altruisme, l'ouverture d'esprit et la protection de l'environnement, je pense que l'humain n'a jamais été aussi égoïste. Des gens font la marche pour le climat mais après vont détruire des champs de fleurs pour assouvir leur besoin de reconnaissance.

    • funnyboy le 19.03.2019 20:21 Report dénoncer ce commentaire

      ce ne sont pas forcément ces memes personnes !!! ça reste pitoyable

  • Paulus le 19.03.2019 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    La surpopulation mondiale et son tourisme de masse sont une calamité pour la planète.