Tendance à la mode

01 mars 2018 11:13; Act: 01.03.2018 14:40 Print

Des coups de bistouri pour un plus beau nombril

De plus en plus de femmes sont prêtes à recourir à la chirurgie esthétique pour avoir le même nombril que le top Emily Ratajkowski: allongé ou plus symétrique.

storybild

Le nombril d'Emily Ratajkowski serait le modèle le plus populaire. (photo: Instagram)

Sur ce sujet

Ombilicoplastie: C'est le nom de la procédure médicale qui permet aux femmes d'avoir un nombril de rêve. Eh oui, cette opération chirurgicale est apparemment en train de devenir une tendance au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Le chirurgien américain Dr. Matthew Schulman interviewé par le Daily Mail à ce propos, mentionne que dans sa clinique, le nombre d'interventions a doublé au cours des cinq dernières années. Real Self, une plateforme spécialisée dans la chirurgie esthétique, a également constaté que la demande a augmenté de 12% aux États-Unis et de 21% au Royaume-Uni, au cours de l’année.

La faute d’Instagram

Selon le Dr. Schulman, les réseaux sociaux comme Instagram favorisent le culte du corps. Et puis de nos jours, on peut modeler notre physique comme bon nous semble, ou presque. Chez les adeptes, on retrouve par exemple, des femmes qui détestent leur nombril post-grossesse, ou qui veulent simplement retoucher l’intérieur de leur nombril, trop protubérant à leur goût.

Une forme quasi parfaite est censée flatter tout l'estomac: si elle est alignée verticalement et ovale, cela donne l’impression que le haut du corps est plus long et que les muscles abdominaux sont plus minces. Le nombril que toutes s’arrachent? Celui du top Emily Ratajkowski. Elle serait le modèle le plus populaire parmi les patientes.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roxio le 01.03.2018 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Et quand est-ce qu'on arrête de se regarder le nombril ??

  • Réaliste le 01.03.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    L'envie démesurée de mes contemporains à se donner des coups de scalpel juste pour ressembler à un autre de mes contemporains "parce que c'est possible et "pas cher"" me fait dire que la société dans laquelle nous vivons en arrive à faire effacer de leur "plein gré" (qui est en fait une influence d'ego mélangée au consumérisme, "à l'insu de leur plein gré" devrait-on dire!) leur propre personnalité pour devenir une copie conforme d'un autre tout en revendiquant "ses propres choix et décisions" pour "devenir elle-même"!...Quelle ineptie, quelle incohérence dans le discours! Çà fait peur!!!

  • Marko le 01.03.2018 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui! Evidemment!

Les derniers commentaires

  • MarcC le 02.03.2018 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On doit accepter comme nous sommes et pas devenir des tops modèles tout azimut

  • FMST le 01.03.2018 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde devient dingue.

  • Pas très nette le 01.03.2018 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Euh... Mesdames cette égalité là vous pouvez la garder pour vous par contre. Non mais sérieusement : de la chirurgie esthétique du nombril? Faut quand même en vouloir là.

  • Réaliste le 01.03.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    L'envie démesurée de mes contemporains à se donner des coups de scalpel juste pour ressembler à un autre de mes contemporains "parce que c'est possible et "pas cher"" me fait dire que la société dans laquelle nous vivons en arrive à faire effacer de leur "plein gré" (qui est en fait une influence d'ego mélangée au consumérisme, "à l'insu de leur plein gré" devrait-on dire!) leur propre personnalité pour devenir une copie conforme d'un autre tout en revendiquant "ses propres choix et décisions" pour "devenir elle-même"!...Quelle ineptie, quelle incohérence dans le discours! Çà fait peur!!!

    • FullmétalJF le 01.03.2018 17:22 Report dénoncer ce commentaire

      Eh oui...c'est bien vrai, et s'il n'y avait encore que cela à déplorer chez nos contemporains...

  • Roxio le 01.03.2018 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Et quand est-ce qu'on arrête de se regarder le nombril ??