Rares illustrations

29 avril 2018 10:52; Act: 29.04.2018 20:45 Print

Des dessins d'Hergé vendus aux enchères

Des dessins du créateur de Tintin vont être proposés à la vente la semaine prochaine à Paris. L'un d'eux est évalué à plus de 500 000 euros.

storybild

Le dessin ne figure pas dans l'album «Le Sceptre d'Ottokar». (photo: Hergé-Moulinsart)

Sur ce sujet

Des œuvres d'Hergé, le créateur de Tintin, dont une rare illustration crayonnée et mise en couleur par le dessinateur belge lui-même, seront proposées aux enchères à Paris jeudi et vendredi par les maisons Christie's et Artcurial. Parmi les œuvres mises en vente jeudi soir par Christie's, en partenariat avec la galerie Daniel Maghen, on trouve une aquarelle exceptionnelle réalisée par Hergé pour la couverture du «Petit Vingtième» publié le 22 juin 1939. Cette illustration où l'on voit Tintin et son fidèle Milou est estimée entre 500 000 et 600 000 euros.

La pièce proposée par Christie's, de format carré (20,7 x 20,7 cm), représente Tintin, affamé, s'enfuyant du royaume (imaginaire) de Bordurie avec une flasque de vin et un pain serré contre sa poitrine. L'image telle qu'elle est ne figure pas dans l'album «Le Sceptre d'Ottokar». Hergé montre ici son héros juste avant que, dans le récit, une balle tirée par ses poursuivants pulvérise le goulot de la bouteille qu'il emportait. «Le Sceptre d'Ottokar» a été publié en feuilleton en noir et blanc (d'août 1938 à août 1939) dans les pages du «Petit Vingtième».

Les couvertures du «Petit Vingtième» font partie des œuvres les plus recherchées par les collectionneurs. C'est dans les pages de cet hebdomadaire, et notamment avec «Le Sceptre d'Ottokar», qu'Hergé a accédé à sa pleine maturité graphique et narrative. Il travaillait seul à l'époque. Ainsi, le dessin à l'encre de Chine et la mise en couleur ne peuvent être que de sa propre main. Parmi les autres pièces proposées par Christie's figure également une planche originale crayonnée extraite de «Coke en stock» (1956). Cette planche (36,2 x 55,1 cm) est estimée entre 150 000 et 200 000 euros.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • djinn le 30.04.2018 19:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le tiers monde ne meurt pas de faim à cause de la vente des dessins d’Hergé mais à cause du système et de ses dirigeants. Autrement dit, il me semble que le tiers monde dispose souvent de plus de ressources minières que les pays développés.

  • torolkozo le 29.04.2018 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'un d'eux est évalué à plus de 500 000 euros mais le tiers monde meurt de faim, tout de même !

  • g3s le 29.04.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle époque.

Les derniers commentaires

  • djinn le 30.04.2018 19:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le tiers monde ne meurt pas de faim à cause de la vente des dessins d’Hergé mais à cause du système et de ses dirigeants. Autrement dit, il me semble que le tiers monde dispose souvent de plus de ressources minières que les pays développés.

  • torolkozo le 29.04.2018 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'un d'eux est évalué à plus de 500 000 euros mais le tiers monde meurt de faim, tout de même !

    • fredemil le 30.04.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

      C'est quoi le rapport?

    • eh_bien le 30.04.2018 11:13 Report dénoncer ce commentaire

      @torolkozo : vous comptez indiquer ça sur chaque articles ou l on parle d'argent (voir votre avis sur autre article paru) ? vous avez j imagine une télé? un gsm? une voiture ? un ordi ?...n avez vous pas honte de vous être achetés ces biens alors que le tiers monde crève de faim ?? je serai a votre place j aurais du mal a dormir...

  • g3s le 29.04.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle époque.