En Californie

09 février 2021 08:48; Act: 09.02.2021 09:32 Print

Des gadgets d'espions mis aux enchères

Fausse dent au cyanure, paquets de cigarettes dissimulant un appareil photo et micros, ces gadgets, qui seront en vente, n'ont rien à envier aux films de James Bond.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Comme en témoigne la vente organisée par la maison américaine Julien's Auctions, les appareils photo miniatures faisaient fureur chez les espions du KGB durant la guerre froide. Ils vont se nicher dans tous les vêtements et objets imaginables: élégant sac à main de femme, boucles de ceinture, brosse à chaussures, cabane à oiseaux, chevalière et même cravate.

Autre grand classique de la panoplie d'agent secret, les micros, qui pouvaient se cacher dans des cendriers, des stylos ou des assiettes en porcelaine.

Pièces uniques

Spécialisée dans la «pop-culture», notamment les objets ayant appartenu à des célébrités ou liés au monde de la musique, du sport et du cinéma, Julien's Auctions fait avec ces enchères «un saut sur le marché de la vente historique et nous attendons toutes sortes de collectionneurs du monde entier», explique à l'AFP Kody Frederick, un des responsables de la vente.

«Beaucoup ont envie d'acquérir des pièces uniques, issues d'une période où le numérique n'existait pas», estime M. Frederick. «Les gens qui ont créé ces objets étaient vraiment des pionniers de la miniaturisation», relève-t-il, comparant le «téléphone mobile géant» présent dans la vente, «gros comme six briques» et destiné à rester dans une voiture, à nos smartphones actuels.

Le coup du parapluie

Une grande partie des objets qui seront mis aux enchères, le 13 février, à la fois sur place à Beverly Hills en Californie et via Internet, était aux mains de vrais agents secrets et sont parvenus aux États-Unis après la chute du bloc soviétique, au début des années 1990. Ils avaient été rassemblés par l'éphémère «musée du KGB» ouvert à New York, en janvier 2019, mais qui a depuis lors fermé ses portes en raison de la pandémie de Covid-19.

Parmi les pièces en vue, une réplique du parapluie à la pointe empoisonnée utilisé pour tuer l'auteur bulgare Georgi Markov, dissident assassiné à Londres en 1978. Ce fameux «parapluie bulgare» est estimé entre 3 000 et 5 000 dollars.

Fausse dent en cyanure

Tout aussi emblématique des films d'espionnage, la fausse dent contenant du cyanure a bel et bien existé. «La dent était conçue pour se briser lorsqu'on la mordait d'une certaine manière, de sorte que les agents capturés pouvaient mettre fin à leurs jours si nécessaire pour éviter d'être torturés et de livrer des informations compromettantes», explique Julien's Auction. Un exemplaire sera en vente à Beverly Hills pour un prix estimé entre 800 et 1 200 dollars.

Initialement annoncés, d'autres gadgets potentiellement mortels - un tube de rouge à lèvres et un stylo conçus pour tirer une balle - ne pourront pas être mis aux enchères, en raison de la législation californienne sur les armes à feu.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MacTv le 09.02.2021 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le soutien-gorge de Pamela Anderson, une serviette utilisée dans un hôtel luxembourgeois par CR7, des chaussettes utilisées d’Andy et Frank, les pantoufles de Jean Claude Juncker... Si vous avez des objets de collection ayant appartenu à une célébrité, n’hésitez pas à les contacter !

Les derniers commentaires

  • MacTv le 09.02.2021 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le soutien-gorge de Pamela Anderson, une serviette utilisée dans un hôtel luxembourgeois par CR7, des chaussettes utilisées d’Andy et Frank, les pantoufles de Jean Claude Juncker... Si vous avez des objets de collection ayant appartenu à une célébrité, n’hésitez pas à les contacter !