Production de miel

27 juin 2020 11:37; Act: 27.06.2020 11:46 Print

Des millions d'abeilles se ruent sur la lavande

En cette saison, les abeilles sont en pleine transhumance. Les ruches sont déplacées de nuit vers des zones en floraison, afin d'optimiser la production de miel.

storybild

Les abeilles sont déplacées au fil des floraisons. (photo: AFP/Christophe Simon)

Sur ce sujet
Une faute?

Le bourdonnement des abeilles, l'odeur de la lavande, la clarté d'une nuit d'été. En Provence, dans le sud de la France, la transhumance des abeilles bat son plein, une course contre la montre qui permettra de produire plus d'un millier de tonnes d'un miel très apprécié. «Une ruche, c'est une bombe ! Si je lâche, les abeilles s'échappent!», prévient Patrice Parrocel, un apiculteur de 35 ans qui a attendu la tombée de la nuit pour charger, à la main, 50 ruches à l'arrière de son camion. Chacune pèse 30 kg, contient une reine, et plus de 40 000 butineuses... Alors la transhumance, tradition depuis les années 1960 et la professionnalisation de l'apiculture, se passe toujours la nuit, lorsque les abeilles sont rentrées à la ruche.

L'enfumoir (une sorte d'arrosoir muni d'un soufflet) à la main, M. Parrocel noie l'entrée des ruches dans une fumée d'herbes sèches pour calmer les abeilles. Les colonies les plus anciennes, avec leurs vieilles reines, âgées de plus de deux ans, sont quant à elles privées de transhumance, car plus assez productives. Ce déplacement des ruches au rythme des floraisons permet en effet d'optimiser la production de miel, et le développement des colonies. Et d'obtenir différentes sortes de miel: toutes fleurs, de montagne ou encore châtaignier. Mais avant cela, il faut rouler, les ruches solidement harnachées, sur la trentaine de kilomètres qui séparent Volx, en vallée de Durance, où elles ont hiverné, des champs de lavande de Banon, environ 300 m plus en altitude. Il faut à M. Parrocel une quinzaine de trajets pour transporter ses 700 ruches.

Après un trajet sans encombre, le déchargement commence à nouveau ruche après ruche, à quelques centaines de mètres des splendides champs de lavandin. Un régal pour les butineuses. La floraison dure environ un mois, de quoi tirer 15 kg de miel par ruche. Le miel de lavande, onctueux et clair, représente plus de la moitié des 2 500 tonnes de miel produits chaque année par les 3 600 apiculteurs de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, selon l'association professionnelle Apiculteurs en Provence. Cependant, dans cette région écrasée par le soleil, les apiculteurs se savent à la merci du climat. Sans compter les maux qui touchent les apiculteurs: les dégâts des pesticides, les parasites, ou les vols de ruches. Mais «quand je suis là, le matin autour des champs de lavande, je me dis que c'est le plus beau métier du monde», indique M. Parrocel.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 27.06.2020 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    Le miel de lavande est un régal !!!

  • Rose le 27.06.2020 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg devient un très bon pays pour la lavande. Elle pousse et fleurri très bien. Je me demande quand les premiers agriculteurs vont s'y mettre ? Juste pour les abeilles, c'est fabuleux.

  • M ,_ Th. le 27.06.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ont a une residence ont Meuse et naturellement aussi une dizainez de Pieds de Lavends pour le plaisires de voire les abeilles et et les papillions manifiques a observez ont peux nettoyais la terres a cote les mauvaises herbes les abeilles sont tellement occupee qui il piques meme pas moi je me regale de ses petit insects manifiques

Les derniers commentaires

  • Rose le 27.06.2020 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg devient un très bon pays pour la lavande. Elle pousse et fleurri très bien. Je me demande quand les premiers agriculteurs vont s'y mettre ? Juste pour les abeilles, c'est fabuleux.

  • M ,_ Th. le 27.06.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ont a une residence ont Meuse et naturellement aussi une dizainez de Pieds de Lavends pour le plaisires de voire les abeilles et et les papillions manifiques a observez ont peux nettoyais la terres a cote les mauvaises herbes les abeilles sont tellement occupee qui il piques meme pas moi je me regale de ses petit insects manifiques

  • NoComent le 27.06.2020 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    Le miel de lavande est un régal !!!