Sur les podiums

16 octobre 2017 09:00; Act: 16.10.2017 14:29 Print

Diandra est mignonne, de couleur et albinos

Diandra Forrest est un mannequin au physique totalement atypique dans le monde de la mode. Portrait.

Voir le diaporama en grand »

Diandra Forrest.

L’industrie cosmétique véhicule des canons esthétiques stéréotypés. Alors, quand un acteur de ce business table sur la diversité, cela fait l’effet d’une petite révolution. C’est le cas avec la nouvelle campagne publicitaire de la marque américaine de maquillage Wet n Wild, où figure Diandra Forrest. La particularité du mannequin: son albinisme.

Cette New-Yorkaise du Bronx, âgée de 27 ans, est un ovni dans l’univers de la mode. Une Afro-Américaine à la peau laiteuse, aux cheveux blonds et aux yeux verts, ça n’est pas courant sur les podiums. On l’a notamment vue dans un show de Calvin Klein et dans des clips (Beyoncé, Kanye West). Alors, imaginez l’étonnement du public de la Fashion Week de New York quand, l’année dernière, elle a défilé pour Gypsy Sport en portant un bébé emmailloté, sa fille, dont la peau est noire.

«J’ai grandi au sein d’une famille de cinq enfants. Seuls mon plus jeune frère et moi sommes atteints de cette maladie. Enfant, j’ai souvent eu le sentiment de ne pas être à ma place». Un complexe dont elle s’est débarrassée. Aujourd’hui, elle veut que son parcours serve d’exemple: «J’aimerais que les enfants atteints d’albinisme sachent qu’ils sont beaux et que leurs parents leur apprennent à avoir confiance en eux».

(L'essentiel)