Défilé

19 mars 2019 08:43; Act: 19.03.2019 08:49 Print

Dior dévoile une collection «capsule» à Dubaï

Dior a dévoilé une collection, composée de 15 pièces, qui puise dans les archives de la célèbre maison de couture pour honorer la femme d'aujourd'hui.

storybild

La designer italienne Maria Grazia Chiuri, première femme à diriger la légendaire marque française, était présente en force avec une collection limitée qui s'inspire de motifs popularisés par Christian Dior lui-même. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec le féminisme qui la caractérise, la designer italienne Maria Grazia Chiuri, première femme à diriger la légendaire marque française, était présente en force avec une collection limitée qui s'inspire de motifs popularisés par Christian Dior lui-même et redéfinis pour s'adapter à la femme contemporaine. Jupes plissées aux couleurs arc-en-ciel métallisées et redingotes ornées de dorures brodées main étaient associées à des ballerines incroyablement étincelantes et des bottes à gros talons.

«Pour ce défilé, nous avons fait une petite capsule, c'est-à-dire une petite collection de 15 pièces», a déclaré Mme Chiuri à l'AFP avant le défilé lundi soir. «Chaque fois que nous allons dans un autre pays, d'une certaine façon, c'est l'endroit qui nous inspire». «Quand on pense à Dubaï, on pense à un endroit qui, d'une certaine façon, est très méditerranéen, où il y a du soleil. Nous utilisons donc plus de couleurs, des techniques différentes, des formes différentes».

Solidarité féminine mondiale

Mme Chiuri, a terminé son défilé sur un ensemble trois pièces à pois multicolores, composé d'un justaucorps structuré, d'une longue jupe ample et d'une cape. S'inspirant de son dernier défilé à la Fashion Week de Paris, Mme Chiuri a également montré à Dubaï ses robes d'organza et de tulle, inspirées par le cirque, ses vestes de dompteurs de lion, un clin d’œil, dit-elle, à la solidarité entre les femmes.

Le célèbre modiste Stephen Jones a complété chaque tenue par des coiffes scintillantes, mi-Pierrot, mi-glamour. Un motif noir et or présent à la fois sur les bottes et les coiffes a retenu l'attention. Il s'agit d'une étoile, avec une combinaison de motifs à pois et cachemire, en hommage à l'étoile que Christian Dior a trouvée sur le trottoir à l'extérieur de ce qui allait devenir sa boutique emblématique et un clin d’œil à l'arabesque du monde arabe. «Plus je fais le tour du monde, plus je pense que les femmes sont les mêmes autour du monde», a déclaré Mme Chiuri qui défend l'idée d'une solidarité féminine mondiale.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Loupiotte le 19.03.2019 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Rigolos les bonnets de bains à paillettes.

  • Photos! le 19.03.2019 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des photos, il nous faut des photos, plus de photos!

Les derniers commentaires

  • Loupiotte le 19.03.2019 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Rigolos les bonnets de bains à paillettes.

    • Colombe Tiredaile le 20.03.2019 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      Et les rideaux de douche qui vont avec...

  • Photos! le 19.03.2019 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des photos, il nous faut des photos, plus de photos!