Consommation

18 juin 2019 13:20; Act: 18.06.2019 13:30 Print

Du poisson artificiel bientôt dans l'assiette?

Un tiers des océans du monde est surexploité, selon l'ONU. Il faudra trouver des alternatives comme du poisson artificiel ou d'origine végétale.

D'ici 20 ans, nous consommerons sans doute du poisson artficiel.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 17% de la masse des animaux marins (poissons, invertébrés, mammifères) pourraient disparaître d'ici 2100 si les émissions de CO2 gardaient leur rythme actuel, a mis en garde récemment une évaluation internationale parue dans la revue américaine PNAS. En gros, à chaque degré de réchauffement engrangé, l'océan perdra 5% supplémentaire de biomasse animale.

Or, la consommation mondiale de poisson a atteint un niveau record et un tiers des océans du monde est surexploité, selon l'ONU. Leurs versions artificielles seront un moyen de créer de la viande et du poisson abordables, sains et écologiques, selon le magazine en ligne Bloomberg.

Aux États-Unis, la firme Wild Type, basée à San Francisco, fabrique déjà du saumon de laboratoire, rapporte Bloomberg. Mais elle ne peut produire que de petits morceaux, qui deviennent trop feuilletés s'ils sont chauffés au-dessus de 100°C. Mais ils conviennent parfaitement pour une cuisson à base de jus de citron ou pour réaliser des sushis ou des tartares de poisson. Ce saumon artificiel peut aussi se consommer en version fumée.

(L'essentiel/cht/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ViveLesAutres le 18.06.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà, le poisson 100% sera encore une des choses que les riches pourront se permettre dans le futur et les autres mangeront du carton sur-mesure

  • Citoyen 54 le 18.06.2019 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Du poisson en plastique quoi!

  • Esmé C le 18.06.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Le poisson végétal c'est pas du poisson.

Les derniers commentaires

  • Fake Food le 18.06.2019 21:41 Report dénoncer ce commentaire

    On mange déjà n'importe quoi et ça date pas d'hier !!!

  • PlasticB. le 18.06.2019 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être du poisson virtuel, même ?

  • chaud le mouton le 18.06.2019 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    De l'excellent panga et du délicieux saumon d'élevage norvégien, ou encore de formidables scampis vietnamiens ! Quel régal. L'alternative existe déjà.

  • jpg le 18.06.2019 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca, c’est la faute au Supermarchés qui veulent toujours des vitrines bien remplies et des consommateurs qui doivent toujour avoir tout à n’importe quelle saison. Quand nous sommes en France on va au marché ou à la Criée au Port et on choisit ce qu’il y a en fruits, légumes, viande et poissons. C’est très facile et frais.

  • A méditer le 18.06.2019 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le grand poête des années 70 Pierre Péchin disait : Tu bouffes tu bouffes pas , t'y crève quand même ...