Idée voyage

16 juillet 2014 10:00; Act: 16.07.2014 20:52 Print

En pleine nature dans l'ouest de la Pologne

Dans un décor sauvage, au fil de l'eau, découvrez une région authentique, mais encore méconnue, la Wielkopolska.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Si vous avez besoin de calme, de vous ressourcer et d'évacuer le stress, vous avez trouvé l'endroit idéal pour passer quelques jours en famille ou en amoureux. Généreuse, fière et sauvage, la rivière Warta file sur plus de 800 km à travers l'ouest de la Pologne. Elle est aussi le meilleur moyen de découvrir la région de Wielkopolska, moins touristique que celle de Cracovie ou celle des grands lacs de Mazurie, mais avec autant de caractère.

Appelée aussi la Route des pierres, la Warta vous emmènera jusqu'à la capitale, Poznan, où plusieurs festivals vous attendent au printemps et en été, en passant par de petits villages typiques, comme Konin ou Hermanov. Les balades à vélo à travers les sentiers boisés y sont fortement recommandées. Profitez du soleil, déjà bien présent au mois de juin, pour faire un tour en canoë-kayak, traverser le parc national et vous perdre en pleine nature. Il n'est pas rare de croiser des pêcheurs, une famille de sangliers qui traverse le cours d'eau ou d'apercevoir un cerf en train de s'abreuver.

Grands amateurs de bière

L'odeur de sapin envahira vos sens, vous faisant oublier le bruit des klaxons et la pollution ambiante des grandes villes. Il est également possible de louer un petit bateau pour sept personnes, avec une cabine pour dormir et tout ce qu'il faut pour se faire à manger. L'occasion aussi de croiser des familles habitant la région, qui vous apprendront volontiers quelques mots de polonais, mais vous feront surtout découvrir la succulente soupe aux poissons et les pierogi, ces ravioles traditionnelles farcies au fromage et aux champignons.

Après vous être prélassé sur un bateau, avoir longé la Warta à vélo ou à cheval et tenté d'échanger quelques mots en anglais ou en allemand avec un pêcheur, l'heure sera venue de vous désaltérer. Pour cela, direction les bars de Poznan. Les Polonais sont de grand amateurs de bière, encore plus prisée que la traditionnelle vodka. Pour que votre séjour soit complet et vraiment authentique, commandez une Lech, fabriquée dans la banlieue de Poznan, et levez votre verre en lançant un «na zdrowie!» («À votre santé!»).

Nastassia Solovjovas

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Morgan le 16.07.2014 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien beau de parler d'une région et d'en venter sa beauté, mais quelques photos pour accompagner l'article ne seraient pas du luxe.

  • aaawa le 16.07.2014 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    pour arriver à poznan suffit de prendre l'avion de Luxembourg et faire escale à Munich. reservé en avance ca peut etre 200€(eventuellement luxair jusqu'à berlin pour 99€,apres et bus (polskibus etc) pour 20€ à Poznan ou train) un grand avantage Poznan est bien francophone et germanophone (multiples ecoles bilingues)

Les derniers commentaires

  • aaawa le 16.07.2014 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    pour arriver à poznan suffit de prendre l'avion de Luxembourg et faire escale à Munich. reservé en avance ca peut etre 200€(eventuellement luxair jusqu'à berlin pour 99€,apres et bus (polskibus etc) pour 20€ à Poznan ou train) un grand avantage Poznan est bien francophone et germanophone (multiples ecoles bilingues)

  • Morgan le 16.07.2014 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien beau de parler d'une région et d'en venter sa beauté, mais quelques photos pour accompagner l'article ne seraient pas du luxe.

    • sadfd le 16.07.2014 14:07 Report dénoncer ce commentaire

      suffit de regarder l'essentiel d'aujord'hui... page 14-15