Body positive

14 janvier 2021 14:24; Act: 14.01.2021 15:10 Print

En slip avec sa serviette hygiénique visible

L’influenceuse britannique Jessica Megan fait la promo d’une marque de protections hygiéniques, en montrant la sienne à travers sa culotte.

storybild

Jessica Megan rappelle que saigner est normal. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

«Vous m’avez vue en lingerie des centaines de fois. La différence, là, c’est que je porte une ÉNORME serviette. Comme un petit matelas pour ma vulve». Sous son post, Jessica Megan annonce d’entrée la couleur: elle ne veut pas cacher le fait d’être une personne menstruée.

Si ses abonnés ont l’habitude de ses prises de position body positive et de la voir poser en petite tenue sur Instagram, la Britannique de 26 ans ne s’était en revanche encore jamais montrée sur le réseau social avec une serviette.

En commentaire, la jeune femme demande: «Qu'est-ce qu’il y a de si provocant dans ce post? Est-ce que c’est mon exhibition éhontée d’une fonction qui vous est enseignée en privé? (…) La honte des règles est un véritable problème dans le monde entier, dont les personnes réelles souffrent beaucoup».

En plus de vouloir souligner l’absurdité de la société, qui a tendance à ne s’offusquer d’une photo de lingerie que lorsqu’une ficelle de tampon dépasse, Jessica Megan rappelle que saigner est normal. «Les personnes qui ont leurs règles ont la permission d’être sexy, mais pas de rappeler à la société qu’elles saignent du vagin tous les mois. Tout cela fait partie du même cercle, que cela vous plaise ou non».

Dans les commentaires sous sa publication, ses fans applaudissent. «SUBLIME! Commençons à enseigner aux gens que les règles ne sont PAS quelque chose à redouter et qu’il n’y a rien de dégoûtant». D’autres s’interrogent toutefois sur le choix des sous-vêtements durant les règles. «Je n’abîmerais jamais une belle culotte durant cette période lol».

(L'essentiel/Margaux Habert)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Elle est vulgaire, avec ou sans le 14.01.2021 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    protection. Il y a d'autres manières pour parler des règles, sans en cacher la moindre choses. La fille sur la photo est vulgaire

  • MKA le 14.01.2021 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

  • Luther le 14.01.2021 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel intérêt vous débloquez sérieux la !!

Les derniers commentaires

  • serieux le 15.01.2021 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai pas compris ce qu'elle vend... son slip ? sa serviette ? en tous cas, pas sûr que ça fasse de la promo pour quoi que ce soit. je ne vois pas trop ce qu'il y a de positif là dedans....

  • MPG le 15.01.2021 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien pour le réchauffement climatique très bonne idée ,les écolos vont être content vive la sécurité de la planète okay

  • mote le 15.01.2021 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est sure! C’est la fin du monde!

  • Point de vue le 15.01.2021 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le cérumen, les crottes de nez, les excréments tout ça aussi c'est normal, et pourquoi ne pas exhiber le tout pendant qu'on y est, ce serait encore plus glamour!

  • alex le 15.01.2021 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cette publicité ne va pas passer partout. Il y a beaucoup de pays qui vont la censurer. En outre, on ne fait pas n'importe quoi pour gagner de l'argent ou alors on a aucune valeur morale pour s'exhiber de la sorte.