Voyages

30 avril 2013 09:59; Act: 30.04.2013 14:14 Print

Escapades nautiques au cœur de la Sarre

À Merzig-Wadern ou Saint-Wendel, deux plans d'eau artificiels font le bonheur de tous les touristes. À découvrir dès que le soleil chauffe!

storybild

Au Bostalsee, à quelque 110 km de Luxembourg-Ville, les plaisirs nautiques peuvent se décliner allégrement, entre baignade, farniente, voilier ou encore pêche à la ligne. (photo: dr)

Un terrain de jeux de 335 hectares pour un plan d'eau de 120 hectares, et ceci, à tout juste 110 km de Luxembourg-Ville? Bienvenue au Bostalsee, en Sarre. Niché en pleine verdure, près de Saint-Wendel, et entouré de collines, le Bostalsee profite d'une position idéale en plein cœur du parc naturel Saar-Hunsrück, l'un des plus sauvages d'Allemagne.

Avec deux grandes plages et des pelouses installées tout autour du lac, le Bostalsee invite au repos et à la quiétude. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le français Center Parcs a choisi d'y installer un parc de loisirs. Ouverture officielle le 1er juillet prochain. En attendant, chacun pourra nager, jouer au beach-volley ou construire des châteaux de sable selon son bon vouloir. À noter quand même que, si la promenade autour du lac est autorisée aux animaux de compagnie, ce n'est pas le cas des plages ou des pelouses le long de la berge...

Côté loisirs, le choix est très vaste entre pédalo, surf, bateau à voile, jeux aquatiques ou encore randonnées à pied ou à vélo. Mais le Bostalsee, c'est aussi un véritable lieu de repos. Loin des touristes massés sur les plages ou sur la terrasse du Biergarten, les amateurs de pêche pourront savourer la tranquillité de leur loisir à bord d'une barque ou depuis les quais. Les visiteurs venus du Grand-Duché, qui n'ont pas nécessairement envie de se coltiner une heure de voiture, trouveront aussi de quoi faire au lac artificiel de Losheim am See, à moins de 50 km de Luxembourg-Ville, dans le canton de Merzig-Wadern. Certes, le lac n'a pas la même envergure ni la même offre ludique que le Bostalsee, mais il est aussi moins fréquenté par les touristes.

Du coup, les clubs de voile et de plongée sont souvent plus avenants et emmènent volontiers avec eux pour une journée de découverte à des tarifs défiant toute concurrence! Comptez environ 1,50 euro pour une journée de plongée, hors matériel! Après tous ces efforts, le touriste n'aura aucun mal à se requinquer auprès de l'un des nombreux restaurants ou cafés de Sarre. Mais attention, boire ou conduire il faudra choisir. À moins de préférer dormir sur place.

Patrick Théry

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).