Sexualité dans le monde

26 mars 2018 07:36; Act: 26.03.2018 09:17 Print

Il y a tout juste 20 ans débarquait... le Viagra!

Une petite pilule bleue en forme de losange créait la sensation il y a vingt ans: le Viagra est venu en aide à des millions d'hommes sur le plan sexuel.

storybild

Quelque 65 millions d'ordonnances de Viagra, fabriqué par le laboratoire américain Pfizer, ont été honorées à travers le monde. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Le Viagra a été approuvé par l'Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) le 27 mars 1998, devenant le premier comprimé destiné à aider les hommes à avoir une érection. Depuis, quelque 65 millions d'ordonnances de Viagra, fabriqué par le laboratoire américain Pfizer, ont été honorées à travers le monde. Les avantages de ce blockbuster miraculeux ont été vantés sur les plateaux de télévision, les journaux, les magazines. Sa commercialisation a coïncidé avec l'essor d'internet et l'explosion de la pornographie en ligne.

Le lexique marketing a également changé: il n'est plus question d'«impuissance masculine» mais de «dysfonction érectile», un état médical pouvant désormais être traité. Une stratégie qui a fonctionné. Avant le Viagra, les conversations sur les problèmes érectiles étaient «gênantes» et «difficiles», se souvient Elizabeth Kavaler, urologue à l'hôpital Lenox Hill de New York. «Aujourd'hui, la sexualité d'une manière générale est un sujet très présent».

Une version générique

Pour Louis Kavoussi, directeur du service d'urologie du groupe Northwell Health, le Viagra a eu un «impact majeur» semblable à celui des antibiotiques dans le traitement des infections ou des statines dans la lutte contre les maladies cardiaques. Le Viagra, ou citrate de sildénafil, a été développé pour traiter l'hypertension et l'angine de poitrine. Mais dès les premiers essais cliniques, les hommes ont rapidement découvert un effet inattendu: l'amélioration de leurs érections.

De quinze dollars l'unité au début, le prix a gonflé à plus de 50 dollars. Avec la sortie l'an dernier d'une version générique, le prix est tombé à un dollar le cachet. En 2000, la célèbre émission comique «Saturday Night Live» lui a même consacré un sketch avec l'acteur Christopher Walken parodiant une publicité.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cloclo le 26.03.2018 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    déjà 20 ans!!!!

  • Imarav le 27.03.2018 06:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Paem Arrêtez avec votre féminisme à tout va. Bientôt, plus personne ne vous prendra au sérieux, si ce n'est déjà le cas. D'autant plus, je pense que si Monsieur va mieux au lit madame en profite également non? Donc la réponse à votre question est simple : Le viagra.

  • Jean II le 26.03.2018 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Headofdepartment : Vous allez pour une fois faire rire vos " subalternes " !

Les derniers commentaires

  • Imarav le 27.03.2018 06:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Paem Arrêtez avec votre féminisme à tout va. Bientôt, plus personne ne vous prendra au sérieux, si ce n'est déjà le cas. D'autant plus, je pense que si Monsieur va mieux au lit madame en profite également non? Donc la réponse à votre question est simple : Le viagra.

    • PAEM le 27.03.2018 09:46 Report dénoncer ce commentaire

      On reconnait bien le macho! LOL Moi je n'ai pas de problèmes, je vous rassure. Et mon homme assure sans viagra. Mais je trouve qu'il est grand temps qu'on attache autant d'importance à la sexualité et aux besoins des femmes qu'à ceux des hommes!

  • torolkozo le 26.03.2018 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les avantages de ce blockbuster miraculeux ont été vantés sur les plateaux de télévision, les journaux, les magazines mais n'est-il pas dangereux dans certaines combinaisons dangereuses? Mieux vaut également avertir à ce sujet !!!

    • Hipp le 28.03.2018 20:29 Report dénoncer ce commentaire

      Evidemment que oui, il y a eu des morts! Tous les médicaments ayant un effet sur le coeur interdisent l'utilisation du Viagra. De toute façon avant de prendre un de ces méd. car il y en a d'autres que le Viagra, il faut consulter son médecin!

  • paem le 26.03.2018 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et en 20 ans, on a fait quoi pour aider les femmes...?

  • Lippis Giuseppe le 26.03.2018 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans ça je n'y arrive plus

    • Kwoa le 28.03.2018 20:29 Report dénoncer ce commentaire

      Le Viagra tient!

  • Le Cerbère. le 26.03.2018 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    Et comme il y 20 ans j'en ai absolument pas besoin!

    • Constat le 26.03.2018 15:23 Report dénoncer ce commentaire

      Tout le monde vieillit