Dur métier

19 novembre 2019 11:44; Act: 19.11.2019 12:03 Print

Insultée pour avoir voulu imiter la tenue de Meghan

Influenceuse plus-size, Katie Sturino est connue pour calquer les tenues des stars. Certains internautes n'ont pas apprécié qu'elle ait essayer de copier la duchesse de Sussex.

storybild

Katie Sturino est la cible de nombreuses critiques. (photo: Instagram katiesturino)

Sur ce sujet
Une faute?

«Chaque fois que j’ai l’impression que nous avons fait des progrès concernant le corps et notre façon de parler des femmes, quelque chose se produit et me rappelle que notre travail n'est pas terminé». C’est en ces termes que Katie Sturino, 38 ans, influenceuse mode plus-size, a répondu vendredi à ses détracteurs.

Ce message publié sur Instagram est accompagné d’une capture d’écran de certains commentaires odieux qu’elle a reçu ces dernières semaines. La raison de toute cette haine? La publication de looks calqués sur ceux de Meghan Markle.

«C'est effrayant»

Certains internautes l’ont qualifiée de «vache» tandis que d’autres comparaient son corps à une Toyota Prius. Une personne est allée jusqu’à dire: «Peu importe le vêtement, rien ne va aux gens obèses». Sans compter le «On dirait qu’elle a mangé Meghan Markle et qu’elle lui a volé sa robe».

Katie a déclaré que les commentaires de ce genre ne lui faisaient pas mal mais qu’ils lui faisaient peur. «C’est effrayant de voir qu’une femme qui a presque le poids moyen dans son pays soit considérée de la sorte».

Voir cette publication sur Instagram

FFS, every time I think we have made so much progress about our bodies and the way we talk about women, something pops up to remind me our work is not done!!! My #SuperSizeTheLook shots with Meghan Markle got picked up and the comments are brutal...they do not hurt my feelings, but they are scary! It’s scary that a woman who is almost the average size in this country would be regarded with such shock! Also, they don’t stop at my body, they are equal opportunity women haters who take shots at MM as well! Can’t be thin. Can’t be fat. Maybe STFU ABOUT WOMENS BODIES!!!!! All this to say, please keep spreading positivity. Please keep shining bright. Please don’t engage with the crazies in the comments. PLEASE DO LOOK AT YOURSELF IN THE MIRROR AND TELL HER THAT YOU LOVE HER!!!!!! ( I just did) There is a war on women’s bodies in the media and beyond and we are making headway but this reminds me to stay bright and keep going. Nobody deserves to be spoken to like this, on or offline. We have work to do!!!!

Une publication partagée par Katie Sturino (@katiesturino) le

(L'essentiel/Marie-Adèle Copin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bif le 19.11.2019 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après quand on s’expose à l’avis du public... il ne faut pas en attendre que de la gentillesse!!! On est pas chez les bisounours (sans vouloir faire de jeu de mots)

  • baboun le 19.11.2019 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ceux qui critiquent oublient de voir ce qu'ils ont chez eux.

  • Sam1952 le 19.11.2019 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Chacun son type de femme ? Qui a dit qu’il fallait être mince pour plaire ?

Les derniers commentaires

  • Sam1952 le 19.11.2019 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Chacun son type de femme ? Qui a dit qu’il fallait être mince pour plaire ?

  • bif le 19.11.2019 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après quand on s’expose à l’avis du public... il ne faut pas en attendre que de la gentillesse!!! On est pas chez les bisounours (sans vouloir faire de jeu de mots)

  • baboun le 19.11.2019 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ceux qui critiquent oublient de voir ce qu'ils ont chez eux.