Astrologie en vogue

13 janvier 2021 11:44; Act: 13.01.2021 13:30 Print

«J'ai du mal à me passer de mon horoscope»

L'astrologie connaît un regain d'engouement auprès des Millenials - surtout les femmes - qui y voient une boussole pour les guider dans un monde de plus en plus incertain.

storybild

De plus en plus de jeunes consultent leur horoscope sur leur smartphone.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un rituel qui se répète inlassablement: brosse à dents dans une main, smartphone dans l'autre, Mathilde Rochez ne commence jamais sa journée sans «un rapide coup d’œil» à son horoscope. «Ça me fait quelque chose de le dire, mais oui, j'ai du mal à m'en passer. C'est comme prendre mon café, c'est devenu incontournable. Encore plus compte tenu de la période...», explique la jeune femme de 29 ans, cadre dans la banque.

Comme elle, quatre Français sur dix disent croire en l'astrologie, selon une enquête de l'Ifop avec la Fondation Jean Jaurès, publiée début décembre. Chez les 18-24 ans, ils sont près de 70% à croire aux parasciences, dont l'astrologie. Une tendance de fond, surtout chez les femmes, souligne l'étude, mais loin d'être franco-française. Aux États-Unis, 30% des Américains croient en l'astrologie, selon un sondage du Pew Research Center publié en 2018.

Défiance envers les institutions, rejet des religions et recherche d'un cadre «rassurant» pouvant les aider à décrypter le monde, sont parmi les raisons qui expliquent ce boom, détaille Louise Jussian, qui a réalisé l'étude de l'Ifop. «On est face à une génération qui est beaucoup plus stressée que ses aînés. Cette anxiété sur l'incertitude du monde, et donc sur leur avenir, pousse certains d'entre eux à chercher d'autres outils pour décompresser et s'en sortir», complète la sociologue des croyances, Romy Sauvayre.

Boîte à idées, béquille émotionnelle ou simple divertissement «n'engageant à rien», l'astrologie s'est transformée en quelques années en un outil multifonction.

«Ça nous vend du rêve»

Camille, 31 ans, professeure d'anglais dans un lycée de la région parisienne, confie ne plus pouvoir s'en passer: «J'achète des magazines féminins uniquement pour pouvoir lire mon horoscope, j'ai téléchargé toutes les applications possibles... J'adore ça». «Est-ce que j'y crois? Fondamentalement non, mais ça me sort un peu de la réalité cauchemardesque actuelle. Ça nous vend du rêve en nous disant que tout va finir par s'arranger, qu'on va trouver la bonne personne. Quel mal y-a-t-il ?».

Même tonalité pour Sophia Maktouche, analyste dans la finance: «Ça me fait du bien et puis les prédictions sont loin d'être farfelues. J'ai pris l'habitude de me renseigner sur les signes astro de mes collègues, ça m'aide à mieux les comprendre», assure-t-elle.

«Un produit bien vendu et très léché»

Comment en 20 ans l'astrologie est devenue un phénomène culturel globalement accepté? Pour Romy Sauvayre, l'explication tient en partie à la mue opérée par cette industrie. «On n'est plus du tout sur la voyante et sa boule de cristal, mais sur un produit bien vendu et très léché». Exit «Madame Soleil», place aujourd'hui aux applications truffées de «data» et de cartes de l'univers. Comme Co-Star (1,6 million d'abonnés sur Instagram) qui promet des prédictions basées sur des cartes de la NASA.

«Les cartes utilisées sont factuelles car basées sur des observations du ciel, mais la carte en elle-même ne dit rien. Les interprétations qui en sont tirées ne sont basées sur rien. C'est du vent», s'insurge l'astrophysicien Philippe Zarka, coauteur du livre «L'astrologie est-elle une imposture ?». «On se sert de la science pour donner une caution intellectuelle à quelque chose qui n'en a pas. Et dans un second temps, on va disqualifier la science, en affirmant qu'elle n'a pas toutes les réponses», résume Romy Sauvayre.

«C'est devenu un art de vivre»

Par ailleurs, l'astrologie est devenue un objet tendance, prisé par les marques, notamment de luxe. Maquillage, vêtements, décoration intérieure... Les signes du zodiaque s'affichent sans complexe. Certaines marques n’hésitent pas à proposer des prédictions sur mesure, pour tout achat d'un tee-shirt où figure imprimé son signe astrologique. «L'astrologie pour cette génération, c'est devenu un art de vivre, basé sur le développement personnel et le bien-être», précise Louise Jussian de l'institut Ifop.

À terme, y-a-t-il un risque de voir des millions de jeunes adultes s'éloigner de la réalité? De nombreuses études pointent déjà un lien entre croyance dans les parasciences et complotisme. «On est sur les mêmes mécanismes de la croyance», relève Romy Sauvayre.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DeVince le 13.01.2021 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas l'horoscope, il y a bien des gens qui croient en la religion. On a tous besoin de croire en quelque chose, c'est rassurant.

  • NoComent le 13.01.2021 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'y crois quand il est bon, quand il est mauvais je dis "de toutes façons c'est des conneries !" lol

  • Norby le 13.01.2021 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Entre les complotistes, les fanatiques religieux et les astrologues, la bêtise humaine est à l'honneur. Il serait peut être temps de revoir notre système éducatif de base.

Les derniers commentaires

  • moi garou le 13.01.2021 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    pour @ Esprit critique : tu mets le doigt sur le GROS problème des gens depuis un bon moment ! ils ne font plus d'efforts, font du n'importe quoi et croient à ce genre de nullité ! pour ce qui est de "comprendre le monde" j'avoue avoir du mal tant les gens agissent n'importe comment : ils n'ont même plus "la réflexion de base" et vont à ce qui leur semble le plus rapide et SURTOUT le moins contraignant pour eux ensuite ils osent ouvrir ce qui leur sert de bouche pour nous vomir leur diarrhée verbale ! ils en sont devenus pathétiques et lamentables !

  • Clement le 13.01.2021 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les gens aiment bien avoir des excuses , penser que c'est écrit , " c'est pas ma faute si ma journée se passe mal c'est les planètes " :) ça évite de se remettre en question et l'introspection. Surement par complaisance et feneantise .

  • Anne Onym le 13.01.2021 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas supersticieux, ça porte malheur...

    • moi garou le 13.01.2021 16:57 Report dénoncer ce commentaire

      quand on reprend une citation de quelqu'un d'autre en faisant croire qu'elle est de soi ! pauvre naze ! c'est (entre autre !) attribué à André Jeanson !

  • Norby le 13.01.2021 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Entre les complotistes, les fanatiques religieux et les astrologues, la bêtise humaine est à l'honneur. Il serait peut être temps de revoir notre système éducatif de base.

  • DeVince le 13.01.2021 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas l'horoscope, il y a bien des gens qui croient en la religion. On a tous besoin de croire en quelque chose, c'est rassurant.

    • moi garou le 13.01.2021 16:58 Report dénoncer ce commentaire

      sauf quand il est de notoriété publique que c'est du gros foutage de gueule : y croire relève plutôt de la connerie humaine ! mais tu as le droit de te rassurer comme tu peux ! lamentable !

    • Oui mais le 14.01.2021 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      DeVince voulait surtout dire que croire a une religion quelconque était aussi intelligent que de croire a l'astrologie, et je suis 100% d'accord dans tous les cas c'est croire a des âneries qui ne sert qu'a manipuler les gens...