Voyage

08 février 2012 07:20; Act: 09.02.2012 15:02 Print

L'Argentine et son peuple vous attendent

La huitième plus grande nation du monde en met plein la vue.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Des majestueux glaciers de Patagonie aux spectaculaires chutes d'Iguaçu, de la fascinante Terre de Feu aux contreforts arides des Andes, l'Argentine propose au visiteur 1 001 paysages différents. Le huitième plus grand pays du monde s'étend sur plus de 3 700 km du nord au sud, va des tropiques à la proximité du cercle polaire en passant par la pampa, la haute montagne, le désert...

De quoi faire le bonheur de tous les voyageurs. Y compris les adeptes du trip urbain. Buenos Aires, la capitale tentaculaire de l'Argentine, regroupe 13 millions de Porteños, en comptant l'agglomération, sur les rives du Rio de la Plata. La mégalopole, trépidante, rappelle étrangement Paris, par l'architecture haussmannienne de certains de ses quartiers. Pour le dépaysement, le quartier de la Boca attire nombre de touristes. Ses maisons multicolores, peintes autrefois par les ouvriers portuaires, sont la marque de fabrique de la cité.

On peut voir dans le quartier les couples dansant le tango, dans la rue pour le touriste et dans les milongas pour le vrai spectacle. C'est aussi à la Boca qu'il est possible d'assister à un match de football, dans l'ambiance survoltée de la Bombonera. Pour le shopping, on peut s'orienter vers la Calle Florida ou vers Palermo Viejo. Le quartier de San Telmo, avec ses ruelles paisibles, est sans doute le point de chute le plus agréable pour loger à Buenos Aires.

De la capitale, on peut rayonner partout dans le pays. La paisible et charmante Córdoba, les vignes de Mendoza, les randonnées autour de Bariloche ou de Jujuy, les gauchos de la pampa... Un seul voyage ne suffit pas pour découvrir ce territoire incroyable. Le voyageur pourra piocher ce qu'il veut dans ce pays, qui a presque tout à offrir. Y compris en cuisine. La viande argentine, délicieuse, est connue de tous. Mais commence à être concurrencée par les restaurants végétariens. Pour le dessert, vous n'oublierez pas le dulce de leche, une confiture de lait.

Jérôme Wiss

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Kiki le 10.02.2012 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Debut de semaine un touriste francais s'est fait poignarder a mort de jour dans le quartier de Retiro pour lui voler son appareil photo, Retiro etant plein de monde

  • Kiki le 10.02.2012 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sur que si vous restez dans les 5 étoiles vous n'aurez aucun soucis, mais jouez au touriste avec de beaux appareils photos à qques rues des endroits touristiques comme La Boca et on en reparlera, mais bon c'est la faute des touristes, comme se balader avec un sandwich dans un pays ou rêgne la famine (c'est une image vu que certains ont du mal à comprendre)

  • GC le 09.02.2012 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Dans la version papier, beaucoup d'inexactitudes... Dommage! Un reportage du genre pourrait / devrait être fait correctement! Pour Kiki, Insécurité reignante, un peu fort... c'est sur que du côté Seine Saint Denis c'est beaucoup plus safe!!!!

Les derniers commentaires

  • Kiki le 10.02.2012 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Debut de semaine un touriste francais s'est fait poignarder a mort de jour dans le quartier de Retiro pour lui voler son appareil photo, Retiro etant plein de monde

  • Kiki le 10.02.2012 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sur que si vous restez dans les 5 étoiles vous n'aurez aucun soucis, mais jouez au touriste avec de beaux appareils photos à qques rues des endroits touristiques comme La Boca et on en reparlera, mais bon c'est la faute des touristes, comme se balader avec un sandwich dans un pays ou rêgne la famine (c'est une image vu que certains ont du mal à comprendre)

  • cabezon le 10.02.2012 00:17 Report dénoncer ce commentaire

    deux copines a moi en passe de vacances en argentine sans problemes, ca depende le endroit, un argentino

    • Kiki le 10.02.2012 19:50 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait, et aussi du comportement, il vaut mieux éviter de sortir une liasse d'euros devant une villa

  • L'auteur le 09.02.2012 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    En effet, les chutes en elle-même sont au Brésil et en Argentine. Toutefois il s'agit bien de la région des trois frontières, le Paraguay étant tout près. Je me souviens être allé à Ciudad del Este très rapidement. Nous avons en revanche modifié l'Avenida Florida en Calle Florida. Quant à l'insécurité, il ne faut pas exagérer...

  • GC le 09.02.2012 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Dans la version papier, beaucoup d'inexactitudes... Dommage! Un reportage du genre pourrait / devrait être fait correctement! Pour Kiki, Insécurité reignante, un peu fort... c'est sur que du côté Seine Saint Denis c'est beaucoup plus safe!!!!

    • cabezon le 10.02.2012 00:22 Report dénoncer ce commentaire

      tenes razon, cada ciudad tiene sus peligros