Après six mois sur Mars

05 septembre 2021 08:40; Act: 05.09.2021 18:34 Print

L’hélicoptère de la NASA dépasse toutes les attentes

La NASA ne prévoyait de faire voler Ingenuity que cinq fois. Son hélicoptère en est aujourd’hui à douze vols et il n’est pas question d’en rester là.

storybild

Ingenuity est désormais envoyé en éclaireur pour prendre des photos à l’aide d’un appareil couleur. (photo: AFP PHOTO / NASA/JPL-CALTECH/LANL/CNES/CNRS/HANDOUT)

Sur ce sujet
Une faute?

Il n’était censé décoller que cinq fois maximum. Pourtant, l’hélicoptère de la NASA sur Mars, Ingenuity, en est aujourd’hui à son douzième vol. Et il n’est pas encore question de s’arrêter là. Devant le succès éclatant de la mission, l’agence spatiale américaine l’a prolongée indéfiniment. Et l’hélicoptère est devenu le compagnon de route du Rover Perseverance, dont la mission est de chercher des traces de vie ancienne sur Mars.

«Tout se déroule tellement bien», jubile Josh Ravich, responsable de l’équipe d’ingénierie mécanique d’Ingenuity. «Nous nous débrouillons mieux que prévu sur la surface martienne.» Des centaines de personnes ont contribué au projet, bien qu’une dizaine seulement soit encore vraiment impliquée aujourd’hui. Josh Ravich, lui, a rejoint l’équipe il y a cinq ans. «Lorsque j’ai eu l’opportunité de commencer à travailler sur l’hélicoptère, j’ai eu la même réaction que beaucoup: est-ce qu’il est même possible de voler sur Mars?»

Survivre aux glaciales nuits martiennes

Le défi est de taille, car l’air martien est d’une densité équivalente à seulement 1% celle de l’atmosphère terrestre. Par comparaison, sur Terre, cela reviendrait à faire voler un hélicoptère à une altitude de 30 km. Ingenuity a en outre dû résister à un décollage à bord d’une fusée, et à un atterrissage sur la planète rouge, le 18 février dernier, après sept mois de voyage accroché au Rover duquel il s’est ensuite détaché. Autres difficultés: survivre aux glaciales nuits martiennes, en se réchauffant grâce à des panneaux solaires chargeant ses batteries le jour. Et voler en autonomie grâce à une série de capteurs, puisque les délais de communication entre la Terre et Mars empêchent l’envoi d’instructions en temps réel.

Le 19 avril, Ingenuity effectue le premier vol, historique, d’un engin motorisé sur une autre planète. Dépassant toutes les attentes, il en réalise ensuite onze autres. «Nous avons été capables de faire face à des vents plus forts que nous le pensions», se félicite Josh Ravich. «Au troisième vol, nous avions atteint tous les objectifs mécaniques (…) et récolté toutes les informations que nous espérions», explique à l’AFP cet employé du mythique Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA, en charge de l’engin. Depuis, ce dernier s’est élevé jusqu’à 12 mètres de haut et son dernier vol a duré deux minutes et 49 secondes. Au total, il a parcouru une distance de 2,6 kilomètres.

Début mai, Ingenuity a effectué un premier vol aller sans retour, en se posant à l’extérieur de la piste qui avait initialement été choisie avec soin pour son premier mois. Son sixième vol a ensuite été mouvementé: après s’être balancé dangereusement à cause d’un dysfonctionnement dans les photos prises en vol pour l’aider à se stabiliser, il a finalement réussi à se poser sain et sauf, et le problème a été réparé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Veto le 05.09.2021 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu certains commentaires,on de demande pourquoi on est sorti de l'âge de pierre. À priori, certains y sont mentalement resté.

  • Gaë le 05.09.2021 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @madmed heureusement que tout le monde ne s’est pas dit ça la première fois qu’ils ont réussi à faire du feu, fait un vol de 2m, réussi à faire tourner un moteur ou connecter plusieurs ordinateurs ensemble... C’est comme ceux qui ne comprennent pas l’intérêt de la F1 mais qui sont contents d’utiliser la techno dérivée sans le savoir dans leur voiture...

  • Gaë le 05.09.2021 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @acj comme expliqué longuement à l’époque à la télé et rappelé dans l’article : avec des panneaux solaires le jour... qui lui permettent aussi de chauffer la nuit pour tenir les températures glaciales de la nuit

Les derniers commentaires

  • Francky M le 06.09.2021 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi investir et dépenser autant d'argent et ne rien faire ou ne pas faire grand chose pour notre terre qui ce dégrade et qui meurt un peu plus chaque jour . De plus qui a envie d'aller habiter sur Mars Messieurs les super intelligents ?????

    • 2Hot4U le 06.09.2021 14:32 Report dénoncer ce commentaire

      Messieurs les super intelligents ????? Ça c'est sur que c'est pas toi..

  • DOM le 05.09.2021 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon, le progrès ne bénéficie toujours qu' à une partie de l'humanité . Une grande partie du monde vit et vivra modestement, voir dans le dénuement. L'harmonie pour tous jamais !

    • Hono le 05.09.2021 23:15 Report dénoncer ce commentaire

      Ou alors on est maintenant 8 milliards à profiter du progrès et c'est juste une perte de sens. Comme avec tous les enfants gatés.

  • pilou le 05.09.2021 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceci n’est que la partie visible de l’iceberg, l’autre partie est phénoménale. On est loin de se douter de ce qu’il s’y passe …. Sur Mars ou la lune

  • Avengers56 le 05.09.2021 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Oui en effet c'était prévu que..5 vols,mais voilà mon pote ET en a décidé autrement..On vous surveille amis humains..Attention a vous..A bientôt j'espère..LOL

  • Veto le 05.09.2021 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu certains commentaires,on de demande pourquoi on est sorti de l'âge de pierre. À priori, certains y sont mentalement resté.