Paris

04 juillet 2020 09:36; Act: 04.07.2020 09:41 Print

La cohue devant la Joconde? De l’histoire ancienne

Le musée du Louvre rouvre ses portes lundi, avec des mesures strictes et sans touristes américains et asiatiques.

storybild

Devant la Joconde, où les touristes du monde entier affluent pour faire des selfies, des ronds de stationnement ont été collés au sol pour éviter la cohue. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Musée du Louvre, le plus grand et le plus visité au monde, rouvrira lundi sur un registre mineur, avec toutes les précautions possibles et sans les multiples touristes américains et asiatiques habituels en cette saison. La crise du coronavirus a déjà causé «plus de 40 millions d'euros de pertes» au Louvre, a annoncé son président-directeur Jean-Luc Martinez, qui s'attend à trois années financièrement difficiles et préconise une relance par la «démocratisation culturelle» en direction des jeunes et des publics plus modestes.

70% de l'établissement public, soit 45 000 m2, seront accessibles. Les secteurs très fréquentés, ainsi que les Antiquités, notamment égyptiennes, seront ouverts au public. Les lieux plus complexes à gérer resteront pour l'heure fermés. «Nous perdons 80 % de notre public. 75% de nos visiteurs sont d'origine étrangère. On va avoir au mieux 20-30% de notre public de l'été 2019, entre 4 000 et 10 000 visiteurs par jour au maximum» cet été, avait évalué Jean-Luc Martinez dans un point de presse la semaine dernière. Plus question comme certains jours de l'été dernier de devoir refuser du monde.

Pas de vestiaire ni de buvette

Les réservations horodatées sont ouvertes depuis le 15 juin sur internet et restent la voie privilégiée pour accéder au Louvre, mais il sera possible de tenter sa chance en venant sur place s'il y a des créneaux restés libres. Au 24 juin, le dernier chiffre fourni était de 12 000 réservations, principalement au mois de juillet.

Les visiteurs devront amener leurs masques, n'auront pas de vestiaires ni de buvettes. Les parcours seront fléchés sans retour possible en arrière, et toute sortie sera définitive. Devant la Joconde, où les touristes du monde entier affluent pour faire des «selfies», des ronds de stationnement ont été collés au sol pour éviter la cohue.

Musée virtuel en ligne

Pour faire remonter les courbes de l'affluence, des visites «mini-découverte» gratuites et sans réservation seront mises en place ainsi que des visites guidées à destination des jeunes. Les plus de trois mois de fermeture ont été l'occasion pour les équipes de communication de développer le musée virtuel en ligne, avec de nombreux films, podcasts, jeux, qui ont été très consultés. Avec l'espoir que cette fréquentation en ligne incitera le grand public, notamment les jeunes, à se déplacer dans les salles, profitant de la relative tranquillité favorable à la contemplation.

Le musée travaille avec le ministère de la Culture à un «plan de transformation», a indiqué le président-directeur, sans plus de détails. «Nous devons être au rendez-vous en 2023-2024 et préparer les Jeux olympiques. Ouvrir plus d'heures, plus de salles, c'est le pari de 2024», a-t-il dit.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cham le 04.07.2020 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle n'a pas être restituée, La Joconde a été achetée par François 1er à Leonardo da Vinci !

  • bonsens le 05.07.2020 04:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui Leonardo da Vinci était le peindre préféré qui fut logé et protégé par François 1er Roi de France

  • bonsens le 05.07.2020 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je rajouterais pour les incultes que l’Italie n’existait même pas à l’époque. Il y avait des républiques indépendantes et duchés dans le nord, les états pontificaux au milieu et les royaumes de Naples et Sicile au sud. Leonardo est bien ne dans la république de Florence mais bien mort en France à Amboise!

Les derniers commentaires

  • pralin le 05.07.2020 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faux, c’est leonardo de Vinci qui a offert la Joconde à François 1er quand il est arrivé en france .

  • bonsens le 05.07.2020 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je rajouterais pour les incultes que l’Italie n’existait même pas à l’époque. Il y avait des républiques indépendantes et duchés dans le nord, les états pontificaux au milieu et les royaumes de Naples et Sicile au sud. Leonardo est bien ne dans la république de Florence mais bien mort en France à Amboise!

  • bonsens le 05.07.2020 04:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui Leonardo da Vinci était le peindre préféré qui fut logé et protégé par François 1er Roi de France

  • cham le 04.07.2020 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle n'a pas être restituée, La Joconde a été achetée par François 1er à Leonardo da Vinci !

  • Spaghetti et Moules le 04.07.2020 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Restituez-la à l'Italie

    • François premier le 04.07.2020 22:15 Report dénoncer ce commentaire

      Ah l ignorance. Prenez 5 min pour lire un peu, vous verrez on parle même de luxembourg. Si si c est vrai. Cette peinture a été achetée par un certain François. Quoi de plus français. Alors je ne vois pas ce qu il faut rendre. Que les états unis rendent la statue de la liberté tant qu on y est... Ridicule

    • Pates le 05.07.2020 02:32 Report dénoncer ce commentaire

      encore 1 qui a rien compris, vote salvini et mange tes nouilles