Danse à la mode

08 octobre 2017 15:55; Act: 08.10.2017 16:03 Print

La danse du kizomba séduit le monde entier

Devenue un phénomène de mode, la danse angolaise s'inspire beaucoup de la semba, une autre danse. Elle s'enseigne désormais à Paris, New York ou Johannesburg.

Sur ce sujet
Une faute?

Mabor. Un entrelacs de rues de terre battue, au coeur de Luanda (Angola). D'une cour jaunie par la poussière montent quelques notes d'une musique entraînante. Pour les jeunes du quartier, c'est l'heure du cours de kizomba, la danse angolaise qui a conquis le monde. «Stop! Les garçons restent immobiles, maintenant seules les filles bougent. Voilà, comme ça, c'est bien». Engoncé dans une chemise d'un violet éblouissant, Vitor Espeçao harangue ses élèves comme un officier ses troupes à la manœuvre.

Sous l’œil intéressé d'une poignée de gamins, les corps chaloupent, se déhanchent et s'enroulent de façon de plus en plus suggestive. L'origine de la kizomba fait l'objet de débats entre experts aussi acharnés qu'ésotériques. D'origine angolaise, mâtinée d'influences antillaises et capverdiennes, retenons qu'elle est popularisée dans les années 1990 par le chanteur Eduardo Paim. Son nom vaut toutes les étiquettes. Il signifie «fête» en kimbundu, une des langues les plus parlées d'Angola.

Danse de fête

La kizomba s'inspire de la semba, considérée comme la danse «traditionnelle» du pays. Toute en ondulations, elle se pratique en couple, serrés voire collés mais à un rythme plus lent, moins saccadé et plus sensuel que la semba. Les Angolais l'ont très vite adoptée. Après avoir conquis son pays d'origine, la kizomba a envahi ces dernières années les pistes de danses de toute l'Europe, avant de déferler sur le reste du monde. Devenue un phénomène de mode, la kizomba s'enseigne désormais à Paris, New York ou Johannesburg.

«Tout le monde danse la kizomba, c'est bien. Mais ceux qui l'enseignent à l'étranger en ont changé le style», déplore un puriste. «Ce n'est plus celle, traditionnelle et familiale, que nous dansons avec nos femmes, nos enfants, nos parents, c'est extravagant, c'est presque de la tarraxinha». Tarraxinha (prononcer tarachinia), le gros mot est lâché ! Une variante de la kizomba, plus lente et à faire rougir les amateurs les plus blasés de «pole dance». Dans le très chrétien Angola, la tarraxinha est presque exclusivement réservée aux adultes consentants. Ce soir encore, des dizaines de danseurs, experts ou débutants ont répondu présent à l'appel. «La kizomba est le miroir de ce que nous sommes et de notre culture, insiste un participant. L'Angola c'est la fête et la kizomba c'est l'Angola».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean II le 10.10.2017 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof simplement une nana qui se trémousse devant son mec .

  • grevio le 09.10.2017 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    magnifique musique et danse sensuelle comme dit sunshine… très beau !

  • dan le 09.10.2017 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez raison tout se perd la classe on l'a ou pas tout est dit

Les derniers commentaires

  • Jean II le 10.10.2017 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bof simplement une nana qui se trémousse devant son mec .

  • sunshine le 09.10.2017 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci!!

  • dan le 09.10.2017 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez raison tout se perd la classe on l'a ou pas tout est dit

  • grevio le 09.10.2017 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    magnifique musique et danse sensuelle comme dit sunshine… très beau !

  • Angolano le 09.10.2017 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    La vraie kizomba se dansait à la fin des années 70 à la fin des années 90 quand les angolais sont arrivés au Portugal...Maintenant c'est un kizomba à la sauce portugaise et pas à l'huile de palme angolais...