Mauvais comportement

25 mars 2018 17:18; Act: 26.03.2018 15:42 Print

La surexploitation de la planète pointée du doigt

Des chercheurs ont publié une étude alarmante sur l'utilisation des ressources de la planète. Ce serait rien de moins que l'existence de l'Humanité qui serait en jeu.

storybild

La biodiversité serait aussi menacée. (photo: AFP/Tony Karumba)

L'Humanité surexploite la planète et menace son propre bien-être en provoquant le déclin de la flore et des animaux sur la Terre, confrontée à la première extinction d'espèces depuis celle des dinosaures, ont alerté vendredi des experts du monde entier. «Nous sommes en train de saboter notre propre bien-être à venir!», a déclaré Robert Watson, président de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), à l'origine de cette enquête.

Si rien n'est fait pour enrayer la tendance, la ressource en poissons de la région Asie-Pacifique sera épuisée d'ici 30 ans et jusqu'à 90% de ses coraux gravement détériorés d'ici 2050. En Afrique, ce sont plus de la moitié des espèces d'oiseaux et de mammifères qui seront perdues d'ici 2100, avertit cette étude compilée pour l'IPBES dans quatre énormes rapports régionaux. «L'état de la biodiversité empire», a averti Mark Rounsevell, l'un des coauteurs de cette vaste étude dévoilée vendredi, à Medellin, en Colombie.

Humanité menacée

«Cette tendance alarmante menace des économies, des moyens de subsistance, la sécurité alimentaire et la qualité de vie des populations partout» dans le monde, soulignent les experts. Durant trois ans, plus de 550 chercheurs ont travaillé bénévolement sur ces évaluations, qui synthétisent les données d'environ 10 000 publications scientifiques, sur les Amériques, l'Afrique, l'Asie-Pacifique et l'Europe-Asie centrale. Le résultat final couvre la totalité de la Terre, hormis les eaux internationales des océans et l'Antarctique.

Si l'Humanité ne change pas son usage déraisonnable des ressources naturelles, nous mettons en danger «non seulement l'avenir que nous voulons, mais même nos existences actuelles», a averti M. Watson. En Europe et Asie centrale, «la population de la région consomme plus de ressources naturelles renouvelables que ce qu'elle produit», a pour sa part précisé le professeur suisse, Markus Fischer.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pascaux le 25.03.2018 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    La surpopulation mondiale est le problème majeur.La surexploitation n'en est qu'une conséquence.

  • Doudou le 26.03.2018 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit Pascaux, si la population mondiale était 10 ou 100 fois moins importante, on n’aurait pas ce problème. Je conseille de mettre en pratique la politique de l’enfant unique au niveau planétaire pour y arriver.

  • Bon sens le 26.03.2018 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a beaucoup trop d'humains sur terre.

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 26.03.2018 15:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lol nous sommes capables d'envoyer des hommes sur la lune mais on ne sait pas résoudre un problème d'eau c'est triste quand même on pompe du pétrole à des kms mais on arrive pas avec l'eau... oui c'est que l'eau ne vaut rien j'avais oublié mdr

  • I-Mic le 26.03.2018 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    oui onpeut dire que c'est la surpopulation qui est en cause or moi je pense plutôt que c'est l'égoisme et la cupidité qui sont en cause. Changeons nos habitudes, consommons moins de produits animaliers, respectons notre environnement, etc... malheureusement l'homme est ignorant et je crains fortement que cela cesse d'empirer quitte à menacer l'humanité entière.... :-(

    • LesDEUX le 26.03.2018 16:57 Report dénoncer ce commentaire

      La raison se sont les 2. Car si tout le monde avait le mode de vie des occidentaux... on dépasserait de 10 à 20 fois la capacité de la planète.

  • ster le 26.03.2018 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne réagit à cet article en se disant 'oui c'est vrai, on devrait changer notre hygiène de vie', au contraire tout le monde répond 'c'est à cause de la surpopulation'. Ca n'est pas comme ça que nous allons améliorer les choses...

  • cloclo le 26.03.2018 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réponse à doudou vous dites n'importe quoi.imaginez dire à chaque couple 1 enfant pas plus quelle horreur.j'espère que vous êtes fils unique

  • Pragmatique le 26.03.2018 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    La branche sur laquelle nous sommes assis est presque sciée totalement, voire déjà en chute libre. les experts se battent pour savoir si elle est encore accrochée ou déjà en chute mais bon, le resultat sera le même à l'arrivée, annihilation de l'Humanité par elle-même! Du grand savoir! En 200 ans, arriver à bousiller ce que la nature a mis des millions d'années a évoluer, moi je dis "bravo"! Bravo la débilité humaine! Bravo la cupidité du pognon! Bravo la satanée conscience du "moi, je", on voit où cela nous a amene...

    • @Pragmatique le 26.03.2018 13:40 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourtant vous y contribuez aussi!!

    • Pragmatique le 26.03.2018 14:28 Report dénoncer ce commentaire

      @ @Pragmatique Vivant dans un pays dit "industrialisé", vous avez tout à fait raison! La différence par rapport à mes autres contemporains? J'en ai conscience et essaie au maximum de minimiser mon impact! Par exemple? Je ne consomme quasiment que du local, de l'eau de mon puit, je limite de + en + ma consommation de viande, mon utilisation de mon véhicule, je vide ma boîte mail régulièrement, efface mes cookies et ferme les fenêtres ouvertes (pour limiter les consommations énergétiques de servers, très gros pollueurs également)...bref, je me débrouille comme je peux, et vous?