Sites de rencontres

18 février 2021 16:29; Act: 18.02.2021 16:27 Print

La vaccination, arme de séduction massive?

Les célibataires mentionnant qu'ils ont reçu le vaccin ou leur désir de se faire vacciner obtiendraient jusqu'à 25% de likes en plus sur les sites de rencontres.

storybild

Les utilisateurs veulent rassurer leurs potentielles conquêtes. (photo: AFP/Denis Charlet)

Sur ce sujet
Une faute?

La vaccination rendrait-elle plus sexy? À l'heure où il est difficile de faire des rencontres, il semblerait que la précieuse injection favorise les rapprochements. C'est du moins ce qu'avancent deux médias américains - repérés par Slate - qui se basent sur les statistiques et des témoignages de sites de rencontres.

Selon une étude britannique citée par le New York Post, de plus en plus d'utilisateurs mettraient en avant leur vaccination dans leur profil. Sur Tinder, entre septembre et décembre 2020, le nombre de personnes mentionnant leur vaccination a ainsi augmenté de 258%. Indiquer vouloir se faire vacciner attire 25% de likes en plus sur le site Hinge, selon un porte-parole.

«Le sexe manque beaucoup aux gens»

Un journaliste du Washington Post a été surpris de découvrir que certains allaient même jusqu'à faire mention de leur vaccination jusque dans leur pseudo. «En jouant avec les filtres de recherche de l'application, j'ai trouvé des dizaines de personnes qui avaient récemment changé leur pseudonyme pour une forme de "vacciné". Parmi les plus populaires: "vaccin", "vacciné contre le covid" et "entièrement vacciné", rapporte Steven Petrow.

«Le sexe manque beaucoup aux gens, mais ils ont aussi peur et cherchent un moyen de trouver un compromis», confirme «Vacciné x2». Les médecins préviennent toutefois: «Avoir un rapport sexuel avec une personne que vous ne connaissez pas, même si elle a été vaccinée, est une décision risquée et peut vous exposer tous les deux à un risque élevé de contracter le Covid-19». Il faut donc porter son masque et garder ses distances. Retour à la case départ...

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Non Non Non le 18.02.2021 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Chérie pour la Saint-Valentin je t'offre un vaccin ! Mais Mais tu es fou !!! Non c'est trop !

  • leo le 18.02.2021 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Connerie absolue. Ce n'est pas parce que vous êtes vacciner de un avec un vaccin qui ne résiste pas au variants et de plus vous êtes toujours en mesures de contagier les autres que cela va changer quelque chose. Purement marketing

  • nala le 18.02.2021 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    totalement bidon, et pas sexy du tout

Les derniers commentaires

  • lukes le 18.02.2021 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mieux toujours test virus HIV et Hepatites negatives.

  • La question qui interroge ! le 18.02.2021 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends de voir cela dans un média ... Ils ont interdit les traitements pour soigner la population alors qu'au moins deux (Hydroxy... et Ivermectine) fonctionnent très bien et avec des molécules connues depuis des décennies et un des deux sans quasiement effet secondaire, mais pour un supposé vaccin qui n'a pas fini sa phase 3, dont on a aucun recul ni idée sur les plus de 75 ans et encore moins sur les risques à moyen-long terme alors c'est OK ? Pourquoi cela ? Parce que les règles de santé ne permettent de nouveaux vaccins que s'il n'existe pas de traitement existant efficace.

  • ironie le 18.02.2021 19:15 Report dénoncer ce commentaire

    Tellement d'articles pour vendre ce vaccin... Trop en faire risque de produire l'inverse de l'effet recherché.

  • luis le 18.02.2021 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les gens deviennent doucement mais sûrement des zombies

  • Génial ca ! le 18.02.2021 18:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pour trouver un coup d'un soir tu te déclares pro vaccins sur ton profil et tu cherche un profil pro vaccins, question de pas pas te prendre la tete et risquer de tomber sur quelqu'un qui réfléchit de trop. Un profil de moutons bien pensant c'est plus facile a cerner et a manipuler.