Événement populaire

09 février 2020 15:24; Act: 10.02.2020 12:26 Print

La ville de Venise a lancé son carnaval

Le célèbre carnaval de Venise, très prisé des touristes, a été officiellement lancé. Le prélude à plusieurs jours de fêtes dans la ville inondée, en novembre dernier.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Jadis les chants d'amour des gondoliers de Venise inspirèrent des artistes de toutes l'Europe. La cité des Doges, remise des inondations de novembre, a choisi l'amour comme fil conducteur du coup d'envoi de son Carnaval. Samedi soir, c'est une foule dense de touristes qui a envahi les quais du canal de Cannaregio, pour un prélude au Carnaval, défilé sur l'eau et acrobaties dans les airs. Dimanche, la fête vénitienne se poursuivait avec un autre cortège aquatique.

Cette année «l'amour» l'a emporté pour le spectacle inaugural sur une musique souvent rythmée et en anglais, quelque peu éloignée des barcaroles qui inspirèrent Franz Liszt ou encore Wagner. Au cours d'une nuit d'insomnie sur le Grand canal de Venise, ce dernier fut bouleversé par «l'hymne des gondoliers de Venise». Samedi soir, deux amoureux se sont étreints dans les airs, tourbillonnant sous une nuée de ballons de baudruche roses.

Créé à Venise en 1162 au lendemain d'une victoire militaire, le Carnaval était tombé en désuétude pendant des décennies, avant d'être remis au goût du jour par la municipalité en 1980. «Merci à tous ceux qui veulent nous aider, à tous ceux qui nous aiment, le thème de l’amour c’est celui que l’on apprend toujours après les grandes tragédies», a lancé le maire de Venise, Luigi Brugnaro, avant le spectacle. «Et maintenant nous déclarons officiellement ouvert le Carnaval 2020 de Venise!». La ville accueille chaque année plus de trois millions de visiteurs du monde entier pour cet événement, pour un total d'environ 30 millions par an.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • survivors le 11.02.2020 06:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Venise qui rit et vénitien qui pleure

Les derniers commentaires

  • survivors le 11.02.2020 06:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Venise qui rit et vénitien qui pleure