En République tchèque

06 mars 2018 12:06; Act: 06.03.2018 15:11 Print

Le musée Grévin de Prague ferme ses portes

Ouvert en avril 2014, le musée Grévin à Prague a fermé ses portes, mardi, en raison des pertes enregistrées. Il était le 3e musée du genre avec Paris et Montréal.

storybild

Installé depuis avril 2014 sur une surface totale de plus de 3 000 mètres carrés, le musée pragois offrait une large place aux personnalités locales. (photo: jan Kroupa)

Sur ce sujet

«Malgré des hausses annuelles du nombre de visiteurs et du chiffre d'affaires, ce projet ambitieux n'a pas atteint un budget équilibré en raison de charges d'exploitation élevées», lit-on dans un communiqué sur le site du musée. «Le projet était très ambitieux et déjà l'investissement initial a été assez élevé», selon la directrice du marketing du musée de cire, Daniela Pedret.

«Le nombre de visiteurs se situait à environ 180 000 par an, dont environ 50% de Tchèques et 50% de touristes étrangers», a-t-elle ajouté. Installé depuis avril 2014 sur une surface totale de plus de 3 000 mètres carrés, le musée pragois offrait une large place aux personnalités locales, comme l'ex-président Vaclav Havel, le coureur Emil Zatopek, les footballeurs Pavel Nedved et Petr Cech mais aussi à la célèbre «Petite Taupe», vedette des dizaines de films d'animation pour enfants.

Comme à Montréal

Les visiteurs pouvaient également rencontrer le dirigeant politique et spirituel indien Mahatma Gandhi, l'acteur britannique Charlie Chaplin, l'acteur français Gérard Depardieu, le musicien américain de jazz Louis Armstrong et l'actrice américaine Marilyn Monroe. Le Grévin Prague s'est installé dans un palais bâti au début du XXe siècle pour l'industriel tchèque Tomas Bata et situé sur une rue commerçante animée en zone piétonne de la vieille ville.

C'était le deuxième musée Grévin à l'étranger après celui de Montréal.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Garvleizh le 06.03.2018 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant qu'il ferme

Les derniers commentaires

  • Garvleizh le 06.03.2018 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant qu'il ferme