Bande dessinée

09 novembre 2016 09:00; Act: 09.11.2016 11:04 Print

Le n°2 de la Conspiration des XX est une belle ordure

Dans «XIII Mystery», le numéro 2 de la Conspiration des XX, Calvin Wax, était l'homme de l'ombre.

storybild

«XIII Mystery T. 10 - Calvin Wax».

Sur ce sujet

Dans ce 10e tome de «XIII Mystery», l'expérimenté scénariste Fred Duval et le jeune dessinateur talentueux Corentin Rouge lèvent le voile sur Calvin Wax, n°2 de la Conspiration des XX. Fut-il vraiment rejeté par William Sheridan car trop proche du Ku Klux Klan?

En voulant recruter le n°1, Calvin Wax révèle en fait son véritable rôle. Homme de l’ombre, exécuteur des basses œuvres, il n'hésite pas à tirer les ficelles en usant de procédés peu avouables dans les coulisses d’une campagne présidentielle menée avec succès.

Car cet avocat de Lincoln (Nebraska) n'avait qu'un but: porter l’extrême droite au pouvoir aux États-Unis grâce à une vaste conspiration. Mais ses sympathies pour le Ku Klux Klan et les mouvements néofascistes le feront écarter du pouvoir par le président Sheridan une fois celui-ci élu.

«Un salaud total»

Revenu au premier plan dans le sillage de Galbrain, quand ce dernier succède à Sheridan, Calvin Wax voulait s’emparer de tous les leviers de commande du pays après avoir écarté les opposants potentiels et s’être débarrassé de Galbrain lui-même. Le putsch n’échouera que d’extrême justesse, notamment grâce à l’action d'un certain XIII. Démasqué, Calvin Wax se suicidera en croquant une pilule de cyanure, dans «Rouge Total», tome 5 de la série. Il portait tatoué sur l’épaule le chiffre II.

«Calvin Wax, c'est un salaud total. Un idéologue raciste. On a vraiment toutes les raisons de le détester. Reste que c'est un homme investi dans sa mission», explique Fred Duval, très heureux que Jean Van Hamme lui ait prêté son univers.

«En fait, je voulais faire le tatoueur des conjurés. Mais cela ne faisait pas partie de la charte de "XIII Mystery". Donc, j'ai hérité de Calvin Wax. Et j'ai raconté comment cet avocat a finalement convaincu Wally Sheridan, frère du président, de devenir le numéro 1 de la conjuration. Cela a beaucoup intéressé et amusé Jean Van Hamme».

Un pur régal

Et voilà comment Fred Duval, fan de XIII et surtout de Largo Winch, fait une entrée remarquable dans «XIII Mystery», cette étonnante série dérivée consacrée aux personnages soi-disant secondaires de la saga Van Hamme et Vance. Au dessin, Corentin Rouge fait des débuts super prometteurs. «Être adoubé par un maître comme William Vance, c'était un sacré challenge et une jolie reconnaissance. Ado, la série "XIII" m'a marqué par ses ambiances et son sens des détails», dit Corentin Rouge.

«Je me suis réapproprié l'œuvre de Vance sans me mettre trop de pression. Et j'ai travaillé la nature et l'atmosphère tout en soignant les personnages», raconte-t-il encore. Avec ce duo Duval-Rouge aux commandes, ce dixième tome de «XIII Mystery» est un pur régal.

«XIII Mystery T. 10 - Calvin Wax». Fred Duval et Corentin Rouge. Dargaud.

(Denis Berche/L'essentiel)