France

17 janvier 2020 07:03; Act: 17.01.2020 10:00 Print

Le restaurant Paul Bocuse rétrogradé à deux étoiles

Le restaurant mythique du chef français Paul Bocuse, situé au nord de Lyon, avait trois étoiles au «Michelin», depuis 55 ans.

storybild

D'importants travaux de rénovation sont par ailleurs sur le point de s'achever à l'Auberge de Collonges-au-Mont-d'Or.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux ans presque jour pour jour après la disparition du chef français, Paul Bocuse, son restaurant mythique se voit retirer sa troisième étoile au Guide Michelin, véritable bible de la gastronomie en France, affirme vendredi le Bocuse d'Or. «GL Events, société organisatrice du Bocuse d'Or, tient à apporter son soutien indéfectible à la Maison Bocuse qui vient de se voir retirer, après 55 ans, sa troisième étoile au guide Michelin», selon un communiqué des organisateurs de ce concours international de cuisine, lancé en 1987 par «Monsieur Paul». Le groupe Bocuse, comme le guide rouge, n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour confirmer l'information.

Certains critiques disaient déjà bien avant le décès du chef à 91 ans que l'Auberge de Collonges-au-Mont-d'Or, au nord de Lyon (centre-est) n'était plus à la hauteur, et des guides l'avaient classée dans la catégorie institution, à défaut de la noter. Les efforts de modernisation - «la tradition en mouvement» comme l'ont défini les équipes dirigeantes de cette institution - n'auront donc pas suffi.

«J'aime le beurre, la crème, le vin»

«Les chefs ont travaillé et retravaillé les plats, ils les ont peaufinés pendant plus d'une année, les faisant évoluer tout en conservant leur ADN, leur goût originel», expliquait au journal français Le Progrès Vincent Le Roux, directeur général, il y a quelques jours. D'importants travaux de rénovation sont par ailleurs sur le point de s'achever et le restaurant doit rouvrir après trois semaines de fermeture, le 24 janvier, trois jours avant la sortie officielle du nouveau Guide Michelin.

«Monsieur Paul» se définissait comme «un adepte de la cuisine traditionnelle». «J'aime le beurre, la crème, le vin» et pas «les petits pois coupés en quatre», assurait-il dans le livre «Paul Bocuse, le Feu sacré», publié en 2005. Avec la perte de cette étoile, «c'est toute la famille Bocuse d'Or qui exprime sa tristesse et son respect renouvelé pour l'œuvre de Monsieur Paul», a réagi Olivier Ginon, président du groupe GL Events qui rappelle «l'apport de Paul Bocuse à la cuisine mondiale, son empreinte culturelle et patrimoniale».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nelson D le 17.01.2020 07:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le guide Michelin appartient au passé.

  • Jean II le 17.01.2020 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso , cela fait belle lurette que je ne consulte plus ces guides . Que du marketing !

  • baboun le 17.01.2020 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le guide voulait se faire de la pub sur le dos de Paul Bocuse. Mais ce restaurant est toujours parmi les meilleurs.

Les derniers commentaires

  • SKF le 18.01.2020 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis allée plusieurs fois, Mr Bocuse était un homme généreux !!! Cuisine excellente et budget très raisonnable.

  • Voila le 17.01.2020 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Les meilleurs n'ont pas besoin de publicité, ils se contentent d'être les meilleurs.

  • Max M le 17.01.2020 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir ete diner a Lyon. Il est vrai que c'est tres bon, mais trop classique dans l'assiette. Pas assez de surprise mais le prix reste exorbitant par rapport a la concurrence.

  • bonsens le 17.01.2020 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La concurrence internationale est rude, on n’est plus à l’époque de pépé Bocuse

  • patdevelours le 17.01.2020 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça doit faire longtemps ou jamais que vous y soyez allée déjeuner Deux étoiles c est bien payé tellement cette cuisine est vieillotte