Étude européenne

19 janvier 2016 13:16; Act: 19.01.2016 15:03 Print

Le «revenge porn» sévit sur les sites de rencontres

Un dixième des utilisateurs européens de sites de rencontres ont vu les photos «osées» qu'ils avaient partagées republiées sans leur consentement.

storybild

11% des participants à un sondage européen ont indiqué que des images «suggestives, à demi-nues ou nues d'eux-mêmes» ont été publiées par quelqu'un d'autre sans leur consentement.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon une étude de l'éditeur d'antivirus Symantec, publiée mardi et menée dans trois pays, 56% des Français et des Britanniques âgés de 18 à 34 ans ont déjà utilisé un service de rencontres en ligne, contre 46% des Allemands. Parmi ceux qui ont envoyé des images «suggestives, à demi-nues ou nues d'eux-mêmes», un tiers a été menacé de leur publication (le «revenge porn»), et pour 11%, ce genre d'images a effectivement été publié par quelqu'un d'autre sans leur consentement.

«Tout ce qui est publié en ligne est visible par tout un chacun. Il importe donc d'être prudent quant aux informations identifiables que vous utilisez dans votre profil de rencontres», souligne Symantec dans un communiqué, appelant également à vérifier l'identité de son interlocuteur et à ne pas cliquer sur des liens proposés par de nouveaux contacts. «Un grand nombre de faux profils sont gérés par des programmes appelés "bots", qui sont conçus pour vous inciter à cliquer sur un lien débouchant sur des sites porno, des sites de webcams, des logiciels malveillants ou des fraudes, dont le seul but est de récupérer vos informations de carte de crédit», met en garde l'éditeur américain.

Autre arnaque du cœur: 58% des Allemands ont été victimes de spams et de fraudes en utilisant ces services, contre 46% des utilisateurs français et 41% des utilisateurs britanniques), selon l'étude.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • BonSens le 19.01.2016 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    mdr bien fait pour eux .. il faut vraiment être naïf et un peu tordu pour envoyer de photos de soi meme nus via Internet à quelqu'un que l'on ne connaît pas !! Organisez des rdv réels au lieu de vous cacher derriere un ordi :)

  • Emeric Malack le 19.01.2016 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas honte de le dire j'utilise ce genre de site, et pour ma part cela fonctionne. Enfin se sont surtout des histoires d'un soir ou de quelques mois...mais soit... Mais perso JAMAIS, je n'envoie ou demande de photos "osées"... car comme dit si bien l'article, cela peu se retourner contre vous...Au final, je finis souvent par voir en vraie ce que j'aurai eu en photo...et pour ça je préfère le "live" hehe Ne soyez pas naïf/naïve et n'envoyez rien de compromettant, en plus se sont souvent les plus malhonnêtes qui en font la demande...c'est déjà un indice...

Les derniers commentaires

  • Emeric Malack le 19.01.2016 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas honte de le dire j'utilise ce genre de site, et pour ma part cela fonctionne. Enfin se sont surtout des histoires d'un soir ou de quelques mois...mais soit... Mais perso JAMAIS, je n'envoie ou demande de photos "osées"... car comme dit si bien l'article, cela peu se retourner contre vous...Au final, je finis souvent par voir en vraie ce que j'aurai eu en photo...et pour ça je préfère le "live" hehe Ne soyez pas naïf/naïve et n'envoyez rien de compromettant, en plus se sont souvent les plus malhonnêtes qui en font la demande...c'est déjà un indice...

  • BonSens le 19.01.2016 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    mdr bien fait pour eux .. il faut vraiment être naïf et un peu tordu pour envoyer de photos de soi meme nus via Internet à quelqu'un que l'on ne connaît pas !! Organisez des rdv réels au lieu de vous cacher derriere un ordi :)

    • Pudique le 19.01.2016 16:12 Report dénoncer ce commentaire

      Drôle d'époque !!!

    • Jean LEBON le 19.01.2016 18:22 Report dénoncer ce commentaire

      Ne jamais envoyer de photo, ne faire confiance à personne sur le net. Bloquer votre caméra avec un adhésif car des petits malins peuvent vous voir à votre insu et prendre votre identité. Soyer très très vigilant car c'est la jungle sur le net.