Étude

19 mai 2020 10:25; Act: 19.05.2020 10:33 Print

Les ados européens fument et boivent moins qu'avant

L’OMS a mené une étude sur les adolescents de 45 pays. Très actifs sur les réseaux sociaux, près de 25% d'entre eux déclarent se sentir très nerveux.

storybild

Des adolescentes à Annecy, le 17 mai 2020. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En Europe, un adolescent sur quatre dit se sentir nerveux, plus d’un tiers sont des utilisateurs «intensifs» des réseaux sociaux et notamment les filles, et globalement, ils fument et boivent moins qu’il y a quatre ans. Tels sont les résultats d’une étude menée dans 45 pays et publiée mardi par la branche Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). «Un adolescent sur quatre déclare se sentir nerveux, irritable ou avoir des difficultés à s’endormir chaque semaine», relève le rapport.

De manière générale, les garçons se sentent mieux que les filles: ils sont 41% à se trouver en bonne santé contre 33% pour ces dernières. Autre facteur: le milieu social. Les adolescents issus de familles à faibles revenus sont plus susceptibles de signaler de multiples problèmes de santé (migraines, maux de ventre et de dos) dans plus d’un tiers des pays.

35% d'utilisateurs intensifs des réseaux sociaux

Le directeur de l’OMS Europe, Hans Kluge, estime ainsi qu'«investir dans les jeunes (…) permettra un triple bénéfice en apportant des gains sanitaires, sociaux et économiques aux adolescents d’aujourd’hui et aux adultes de demain». Réalisée tous les quatre ans sous l’égide du bureau Europe de l’OMS, l’enquête internationale HBSC (Health behaviour in school-aged children) permet de décrire l’ensemble des comportements de santé des élèves de 11, 13 et 15 ans.

Sur les 227 441 adolescents suivis entre 2017 et 2018, 35% sont considérés comme des utilisateurs «intensifs» des réseaux sociaux - avec un pic à 63% pour les jeunes filles italiennes de 15 ans, contre 12% chez les Albanais de 11 ans.

Le tabagisme chez les jeunes en baisse

«La fréquence des communications en ligne augmente avec l’âge et l’on observe des schémas différents selon les sexes. Les filles sont plus susceptibles d’être des utilisateurs intensifs, mais les garçons sont plus susceptibles de préférer discuter de questions personnelles en ligne», souligne le rapport. Dans l’ensemble, seul 14% des adolescents préfèrent la communication virtuelle aux discussions en personne.

En outre, le tabagisme chez les jeunes est en baisse, en recul de quatre points chez les jeunes de 13 ans et de sept points chez ceux de 15 ans depuis 2014. À 11 ans, 5% des garçons et 2% des filles ont déjà fumé, mais ce chiffre passe à 29% des garçons et 27% des filles de 15 ans.

Passant de 38% à 35%, la consommation d’alcool des adolescents diminue également depuis 2014. Parmi les autres comportements à risque, à peine deux tiers des jeunes se sont protégés lors de leur dernier rapport sexuel. À 15 ans, 24% des garçons et 14% des filles ont déjà eu un rapport sexuel.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nostabagique le 19.05.2020 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, ben on a raison de dire que la jeunesse, ce n'est plus ce que c'était...

  • Ben ouais le 19.05.2020 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pas facile de tenir une bière dans une main et une clope dans l'autre quand un a le nez dans son smartphone et un masque sur la bouche.

  • @hiver le 20.05.2020 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je doute que les parents leurs interdisent les masques.

Les derniers commentaires

  • @hiver le 20.05.2020 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je doute que les parents leurs interdisent les masques.

  • Hiver Estival le 20.05.2020 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ben ouais facile de critiquer tous le monde. s'ils ont envie de faire cela et que les parents laissent faire, ce n'est pas votre problème

  • Ben ouais le 19.05.2020 22:48 Report dénoncer ce commentaire

    Pas facile de tenir une bière dans une main et une clope dans l'autre quand un a le nez dans son smartphone et un masque sur la bouche.

  • Tomtom le 19.05.2020 20:21 Report dénoncer ce commentaire

    Rhaaa où allez-vous trouver les taxes pour subvenir à cette diminution???

  • Nostabagique le 19.05.2020 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, ben on a raison de dire que la jeunesse, ce n'est plus ce que c'était...