Beurk!

27 mars 2018 13:55; Act: 27.03.2018 14:48 Print

Les canards de bain sont de vrais nids à bactéries

Les enfants raffolent des jouets de bain en plastique. Et pourtant, des chercheurs ont observé des germes potentiellement pathogènes chez 80% des canards étudiés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La curiosité des scientifiques n'a pas de limites: des chercheurs suisses et américains ont étudié de près les canards en plastique qui flottent dans les bains des petits - et parfois aussi des grands. Et le résultat est peu ragoûtant. Dans un communiqué intitulé «Les vilains petits canards de bain» et publié mardi par le Conseil fédéral suisse, les conclusions de l'étude sont sans appel: tout corps en plastique plongé dans un liquide déjà pollué par nos ablutions devient une véritable bombe à bactéries et champignons.

Pour y parvenir, une équipe de chercheurs de l'Institut de recherche sur l'eau Eawag, de l’École polytechnique fédérale de Zurich, et de l'Université de l'Illinois (États-Unis) avait placé des canards neufs pendant onze semaines dans de l'eau propre et un autre groupe de canards dans de «l'eau de bain usagée contenant des restes de savon, de la saleté, de la sueur et des bactéries accompagnatrices du corps humain».

Durcir la législation

Les canards découpés et examinés au laboratoire ont révélé qu'entre 5 et 75 millions de cellules avaient trouvé place sur chaque centimètre carré de surface. Les canards exposés à de l'eau de bain sale étaient porteurs de champignons, et 80% de tous les canards étudiés avaient développé des germes potentiellement pathogènes, notamment des légionelles et des bactéries très résistantes. Le problème vient surtout de l'intérieur du jouet, difficile à nettoyer. «Lorsque l'enfant appuie sur leur ventre pour faire gicler de l'eau, il n'est ainsi pas rare que le jet soit de couleur brune», souligne l'étude. «Cela peut renforcer leurs défenses immunitaires. À ce moment-là, c'est plutôt positif», commente très sérieusement le microbiologiste Frederik Hammes, de l'Eawag, cité dans le communiqué.

«Mais, souligne-t-il, cela peut également provoquer des irritations des yeux et des oreilles ou des infections gastro-intestinales plus problématiques». Faut-il donc renoncer aux canards de bain ou les nettoyer en profondeur après chaque utilisation, interrogent les auteurs de l'étude. Ou bien, comme certains le recommandent sur Internet, boucher les trous des vilains petits canards afin d'empêcher les giclées? M. Hammes suggère une solution plus scientifique: durcir la réglementation sur les polymères utilisés dans la fabrication des jouets destinés à flotter dans nos baignoires.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yann L le 27.03.2018 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je me rappelle étant petit dans les années 70 j'avais ces mêmes jouets de bain, ils étaient dans le même état, on mordait dedans allègrement, mes frères et moi avons survécu, c'est incroyable!!

  • Miss le 27.03.2018 15:31 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis des années 70, nous sommes une fratrie de 4, nous avons eu les mêmes jouets pour le bain et comme tous les gamins, on n'a pas été plus ou moins malade qu'un autre. Perso, je pense que tout aseptiser n'est pas bon non plus. Car le corps (pour développer un bon système immunitaire), doit être exposé à multiples bactéries, microbes et autres attaques virales. Jamais trop mais juste ce qu'il faut, non ?

  • pie le 27.03.2018 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est ça mettons les enfants sous cloche pour qu’ils n’attrapent surtout pas de maladies.

Les derniers commentaires

  • Jul P. le 29.03.2018 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    Zont qu'à faire des canards sans trou et hop :) C'est vrai que mes enfants ont peppa et george pig dans le même style desquels sortent des "moumoutes" qui effraient ma petite dernière, ahah

  • Lucide le 28.03.2018 02:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aujourd'hui tout est source de conflit, de problème, de conflit ou de peur, trop de règle trop d'angoisse pour soumettre ou mieu asservir des esprits aseptisé

  • lin le 27.03.2018 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon petit fils a une giraffe prénommée Sophie, c’est le même problème ... quand on la lave il y a de l’eau qui rentre ... j’ai été avertie ... j’essaie de boucher le petit trou et de faire attention de ne pas faire entrer de l’eau... afin d’éviter « les petits gris » ????

  • Lulu le 27.03.2018 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien c‘est très simple: il est quasi impossible de trouver des canards de bain et assimilés qui n‘ont pas un orifice qui laisse passer l‘eau. Des jeux de bains proprement conçus auraient une durée de vie de 50 ans...

  • torolkozo le 27.03.2018 19:38 Report dénoncer ce commentaire

    Des chercheurs ont observé des germes potentiellement pathogènes chez 80% des canards étudiés mais quelle est leur proposition? Les remplacer par des canards en papier ou en carton???