Voyage

06 novembre 2019 09:00; Act: 06.11.2019 10:17 Print

Les deux jolies françaises des Antilles

La Martinique et les îles de Guadeloupe sont une version dépaysante de la France outre-mer. Toutes deux sont dotées d'une nature généreuse propice à l'écotourisme.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des champs de canne à sucre dont on tire le rhum, invitation au «spiritourisme». Des plantations de cocotiers et de bananes pour les jus de fruits. Des plages de sable blanc aux eaux turquoise où se découpent des palmiers. Des mangroves traversées de passerelles pour se promener au pied des palétuviers. Des lambeaux de brume accrochés aux volcans… La Martinique et la Guadeloupe sont deux régions françaises d'outre-mer dans les petites Antilles absolument dépaysantes.

Fin novembre, elles sortiront d'une saison humide, baignée de soleil et d'une occasionnelle averse chaude, pour rentrer dans la saison sèche, à la douce météo ensoleillée. Toutes deux sont dotées d'une nature généreuse propice à l'écotourisme.

Marchés animés et stations balnéaires

Avec ses bougainvilliers roses, orange, jaunes, chatoyants, ses frangipaniers au succulent parfum et fleurs blanches, ses caneficiers aux grappes dorées, la Martinique est surnommée «L'île aux fleurs». Entre la Montagne Pelée, la plaine du Lamentin, la savane des pétrifications, les forêts denses, les rivières, le paysage est varié. À Fort-de-France, le visiteur se baladera dans la Savane, un jardin bordé de boutiques et cafés. La Martinique est connue pour sa course de yoles rondes reprenant les dessins ancestraux des pêcheurs.

À un saut de puce, il y a la Guadeloupe, composée de sept îles dont les deux principales prennent la forme des ailes d'un papillon posé sur la mer des Caraïbes. Grande-Terre, vallonnée, dispose de beaux lagons. C'est là que se trouvent Pointe-à-Pitre, avec ses marchés animés, et les stations balnéaires. Plus sauvage, Basse-Terre abrite les chutes du Carbet et le volcan de la Grande Soufrière. La Guadeloupe possède de superbes fonds marins riches en coraux, notamment dans les îles Saintes.

(Séverine Goffin/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sleepy le 06.11.2019 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...cela fait rêver,n'est-ce pas? Surtout avec ce temps,on voudrait bien y être.

  • R.B. le 06.11.2019 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de plus beau que ces deux îles paradisiaques, c'est pour cela que tous les ans en janvier j'y retourne (en Martinique) depuis 4 ans avec grand plaisir et je découvre toujours autre chose à voir.

Les derniers commentaires

  • R.B. le 06.11.2019 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de plus beau que ces deux îles paradisiaques, c'est pour cela que tous les ans en janvier j'y retourne (en Martinique) depuis 4 ans avec grand plaisir et je découvre toujours autre chose à voir.

  • Sleepy le 06.11.2019 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...cela fait rêver,n'est-ce pas? Surtout avec ce temps,on voudrait bien y être.