Études sérieuses

25 août 2019 12:47; Act: 25.08.2019 12:54 Print

Les emojis seraient un bon atout pour la drague

Deux études démontrent un lien entre l’utilisation d’émoticônes et la probabilité d’obtenir un premier rendez-vous, un deuxième, voire plus si affinités.

storybild

L'utilisation d'emojis a un effet positif. (photo: Unsplash / Lydia Nada)

Sur ce sujet
Une faute?

Des chercheurs du Kinsey Institut à l’Université d’Indiana et du Lake Forest College à Chicago se sont penchés sur les nouvelles manières de séduire à l’ère des applications de rencontres et des conversations par messages. Plus de 5 300 célibataires de 18 à 94 ans ont pris part à ces deux études publiées mi-août. Les plus grands utilisateurs d’émojis ont indiqué s’en servir notamment pour donner de la personnalité à leurs textes et pour faciliter l’expression de leurs sentiments. Ils sont environs 30% à avoir utilisé régulièrement des émojis et ce sont ces derniers qui ont décroché le plus de premiers rendez-vous.

C'est ensuite la probabilité d’obtenir un second rendez-vous qui a évaluée lors de la deuxième partie de la recherche. Les 275 personnes qui ont pris part à ce sondage étaient âgées de 18 à 71 ans. Et encore une fois, les chercheurs ont trouvé une corrélation avec l’emploi d’émojis. Mieux: le fait d’utiliser ces smileys pour agrémenter les conversations par messages avant un premier rendez-vous favoriserait les chances d’aller plus loin.

Les chercheurs américains sont ainsi arrivés à la conclusion avec ces deux études que les applications de rencontres, la drague par Whatsapp et l’utilisation d’émojis font pleinement partie des codes de séduction de notre époque. Donc celui ou celle qui veut aller plus loin ne doit pas lésiner sur les émojis.

(L'essentiel/Margaux Habert)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Net le 25.08.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ce monde est bien triste

Les derniers commentaires

  • Net le 25.08.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que ce monde est bien triste