Climat

21 mai 2020 21:12; Act: 21.05.2020 21:15 Print

Les forêts tropicales pourraient relâcher du carbone

Selon une étude, trois quarts des forêts tropicales pourraient perdre leur rôle de puits de carbone si le réchauffement climatique atteint 2°C.

storybild

Avec le réchauffement climatique, les forêts tropicales pourraient devenir émettrices de carbone au lieu de le stocker, selon une étude (archives). (photo: KEYSTONE/AP/VICTOR R. CAIVANO)

Sur ce sujet
Une faute?

Les forêts tropicales pourraient perdre leur rôle de réservoir de carbone si la température diurne dépasse les 32°C, une situation qui toucherait près des trois quarts de ces forêts si le réchauffement climatique atteint 2°C, selon une étude publiée dans Science.

«Les forêts tropicales stockent actuellement l'équivalent d'un quart de siècle d'émission de dioxyde de carbone. Or, le réchauffement climatique risque de réduire ce stock si la croissance des arbres diminue ou si le taux de mortalité des arbres augmente, accélérant par la même occasion le changement climatique», selon un communiqué de presse de jeudi du Cirad, qui a participé à cette étude ayant mobilisé 225 chercheurs.

Puits de carbone

Les chercheurs ont mesuré plus d'un demi-million d'arbres dans 813 forêts tropicales du monde entier afin d'évaluer la quantité de carbone stockée. Actuellement, les forêts tropicales jouent leur rôle de puits de carbone, «malgré l'élévation des températures», selon le communiqué.

Mais «le stock de carbone contenu dans ces forêts reste stable jusqu'à une température diurne seuil de 32°C. Au-delà de ce seuil, ce stock diminue très fortement», selon Bruno Hérault, coauteur de l'étude, et spécialiste des forêts tropicales dans l'unité Forêts et Sociétés au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement).

Émettrices de carbone

L'objectif actuel fixé par l'Accord de Paris de contenir le réchauffement climatique global en dessous de 2°C «reviendrait à dépasser ces 32 degrés pour un grand nombre de forêts tropicales».

«Si nous limitons les températures moyennes mondiales à une augmentation de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels, cela pousse près des trois quarts des forêts tropicales au-dessus du seuil de température que nous avons identifié», avertit Martin Sullivan, l'auteur principal de la publication, chercheur à l'Université de Leeds et à l'Université métropolitaine de Manchester, cité dans le communiqué.

Le danger serait alors «que les forêts deviennent, à leur tour, émettrices de carbone». «Chaque degré d'augmentation de la température libérerait 51 milliards de tonnes de CO2 des forêts tropicales dans l'atmosphère», indique Martin Sullivan.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cela n'arrivera pas le 21.05.2020 21:29 Report dénoncer ce commentaire

    Cela n'arrivera pas. La NASA vient d'indiquer que l'activité du soleil depuis 2019 est très basse, au point de se poser la question si nous n'allons pas connaître un minimum qui entrainera une baisse visible des températures. Pas assez pour parler de glaciation mais suffisament pour envisager 2°C de moins. Les modèles du GIEC n'ont jamais intégrés l'activité solaire, et cela se comprend car sinon il n'aurait pas pu mener à bien leur mission, qui est, pour rappel, de démontrer un réchauffement climatique en lien avec le CO2. CO2 qui n'est pour rien dans le changement climatique, qui lui existe!

  • Top Manager le 22.05.2020 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Du coup, il faudra couper les arbres pour sauver la planète :).

  • Meteo Sat le 21.05.2020 21:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est déjà le cas en situation normale, les forêts tropicales relâchent plus de CO2 qu'elles n'en stockent. Les non spécialistes souvent l'ignorent. Ce sont les forêts boréales et des climats tempérés qui captent le plus de CO2, les mêmes forêts qui vont s'étendre grâce au réchauffement climatique. La période de végétation s'allonge aussi.

Les derniers commentaires

  • Tsonga le 23.05.2020 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    C’est clair faut tout raser.. lol

  • Top Manager le 22.05.2020 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Du coup, il faudra couper les arbres pour sauver la planète :).

  • Explication ? le 22.05.2020 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Comment cela fonctionne-t-il ? C'est la température qui diminue la population des arbres et donc leur pouvoir total de conversion CO2->O2 ? Ou bien c'est la température diurne qui affecte leur pouvoir de conversion carbone ? L'explication n'est pas claire et je n'ai pu lire que l'introduction sur Science... (je ne suis pas abonné à cette revue)

  • luxo le 22.05.2020 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque l’on vie dans un pays qui a besoin de six planète pour vivre, tous les prétextes sont bon pour nier le réchauffement climatique et continuer à se déplacer en SUV et dépenser sans compter.

    • Baur Del le 22.05.2020 12:13 Report dénoncer ce commentaire

      Oui c’est bien sûr.. va pleurer dans ton coussin.. hihi

  • Bob l'éponge le 22.05.2020 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pire que le covid19, le virus des complotistes. a quand un vaccin ?