Réseaux sociaux

20 mai 2018 16:25; Act: 20.05.2018 16:38 Print

Les photos d'enfants sur la Toile font débat

Kim Kardashian a publié ce jeudi une photo de ses deux enfants, North et Saint, nus dans le bain. Qu'en est-il du droit à l'image sur Internet pour les têtes blondes?

storybild

La photo publiée par Kim Kardashian n'a pas plu à tout le monde. (photo: Instagram)

Sur ce sujet

L'été approche, les baignades se multiplient et les photos de marmots dans l'eau aussi. Certains parents sont fiers de partager ces moments sur les réseaux sociaux. On parle beaucoup du choix des adultes de publier ou non des instantanés de leurs bambins. Mais qu'en est-il du consentement des enfants de se retrouver sur la Toile?

Sur un de ses derniers post Instagram, Kim Kardashian ne semble pas s'être interrogée sur ce point. Elle a posté ce jeudi une photo de North et Saint, barbotant en tenues d'Eve. Les opinions des internautes étaient partagées. Un internaute donne son petit conseil technique: «Tu aurais pu au moins masquer les parties intimes avec des emojis!». Une fan se montre rassurante: « Kim a une sécurité rapprochée, personne ne pourra toucher ses enfants. Laissez-les, ils sont juste mignons.»

En Allemagne, le Fonds pour l'enfance, une association pour les droits des enfants, a créé une campagne de prévention sur le droit à l'image sur les réseaux. Intitulée «Mon visage, mon droit», la campagne sur Facebook a créé des affiches montrant des petits aux yeux masqués. Les messages incitent les parents à réfléchir sur leurs publications, avec le hashtag #ErstDenkenDannPosten («Réfléchissez avant de poster») et la phrase: «Chère maman, chers paparazzis, qui vous a permis de poster ça?».

(L'essentiel/Anaïs Zufferey)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • 57 le 20.05.2018 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour ma part les photos de ma fille je les envois à ma famille et amis proches. Ça ne regarde que mes proches

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 20.05.2018 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'on pourrait bientôt passer à autre chose ? La nullité de cette famille qui fait la une de toute la presse de bas niveau devient lourde...

  • torolkozo le 20.05.2018 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains parents sont complètement irresponsables et d'ailleurs les gouvernements légifèrent sur tout et n'importe quoi sauf ça, avec Facebook et les autres qui ne s'en privent pas bien sûr !!!

Les derniers commentaires

  • Blablabla le 21.05.2018 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une polémique . Vous le faites ou pas mais laissez les autres faire ce qu'ils veulent pfff.

  • chou le 21.05.2018 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    et alors ?? mignon comme tout, pas de quoi en faire un débat !

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 20.05.2018 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'on pourrait bientôt passer à autre chose ? La nullité de cette famille qui fait la une de toute la presse de bas niveau devient lourde...

  • patate le 20.05.2018 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bouf, ce n'est sans doute pas le pire de Mr. et Mrs West. Déjà les noms ridicules (South West et North west) méritent de retirer l'autorité parentale

    • kxlng le 22.05.2018 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      Mais c'est leurs droits de nommer leurs enfants comme ils veulent, c'est LEURS enfants ! Au moins, ils s'en occupent alors qu'il y en a de parents qui les nomment Pierre, Jules et Marie mais qui recoivent des claques pour un oui et pour un non ?! Et ce n'est pas comme s'ils les avaient prénommé "Adolf Hitler" non plus !!!

  • torolkozo le 20.05.2018 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains parents sont complètement irresponsables et d'ailleurs les gouvernements légifèrent sur tout et n'importe quoi sauf ça, avec Facebook et les autres qui ne s'en privent pas bien sûr !!!