Brûlures

08 mai 2018 17:11; Act: 08.05.2018 17:43 Print

Les roux, premières victimes du soleil

Quand certains attrapent des coups de soleil, tandis que d'autres avec une peau aussi claire bronzent, ce sont des gènes qui sont responsables, et que des chercheurs ont identifiés.

storybild

Les rayons du soleil n'impactent pas toutes les peaux de la même manière. (photo: AFP)

Sur ce sujet

«Savoir si la peau d'un individu répond à l'exposition au soleil avec le bronzage ou avec des brûlures peut, au moins en partie, être déterminé par la variation dans certaines régions du génome» (ou zones du patrimoine génétique), ont résumé ces chercheurs, dans un communiqué.

L'étude parue mardi dans Nature Communications présente surtout un intérêt dans la recherche sur les cancers. Elle montre que le patrimoine génétique qui favorise les coups de soleil est aussi celui qui expose au risque de cancers. La population étudiée, blanche et résidant au Royaume-Uni, est particulièrement touchée par ceux de la peau, «type de cancer le plus fréquent» dans le pays.

«Les coups de soleil, vraiment dangereux»

À partir de données sur plus de 121 000 personnes enregistrées dans la banque de données britannique Biobank, les généticiens ont porté à 20 le nombre de régions du génome connues pour le risque à la fois de coups de soleil et de cancer.

Pour le grand public, ces travaux rappellent une évidence: plus on a tendance à rougir comme une écrevisse, plus on a intérêt à se protéger des rayons du soleil. «Les gens ont tendance à oublier que les coups de soleil sont vraiment dangereux. Nous espérons que le fait de savoir qu'il y a un lien génétique entre brûlures et cancer de la peau pourra les encourager à avoir un mode de vie sain», sans exposition excessive, a-t-il souligné.

Sans surprise, les personnes aux cheveux roux ont plus souvent les gènes qui font courir le risque le plus fort de cancer de la peau.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 08.05.2018 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    Les roux sont les premières victimes du soleil sans doute mais il ne faut pas stigmatiser les roux non plus d'ailleurs roux au yeux bleus c'est très joli aussi !!!

  • Ant le 08.05.2018 21:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien se protéger

  • Jean le 08.05.2018 21:21 Report dénoncer ce commentaire

    Le soleil c'est bon pour tout...la santé, le moral et l'économie...et les roux peuvent acheter des crèmes solaires comme tout le monde...

Les derniers commentaires

  • matrix le 11.05.2018 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et roux au yeux verts, c'est à tomber :-)

  • Anglois le 08.05.2018 23:50 Report dénoncer ce commentaire

    Y a-t-il quelqu'un qui ne le savait pas ? 121000 personnes, alors qu'il suffit d'en connaître un seul pour s'en rendre compte.

  • Ginger girl le 08.05.2018 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien moi j'adore les rousses! Mylène Farmer ou Jessica Chastain, elles ont toutes en commun d'être flamboyantes et de savoir ce qu'elles veulent, et pour le bronzage elles s'en moquent. Pas besoin!

  • Ant le 08.05.2018 21:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien se protéger

  • Jean le 08.05.2018 21:21 Report dénoncer ce commentaire

    Le soleil c'est bon pour tout...la santé, le moral et l'économie...et les roux peuvent acheter des crèmes solaires comme tout le monde...