Mode idiote

17 juin 2019 08:39; Act: 17.06.2019 10:51 Print

Les tatouages coup de soleil reviennent en force

Sur Instagram, les photos de motifs dessinés sur la peau, suite à une brûlure au 1er degré, reviennent en force. Les dermatologues tirent la sonnette d'alarme.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a des modes que l'on croyait enterrées, mais qui reviennent régulièrement en force: les pattes d’eph, le fuseau, le maquillage fluo… et les tatouages coups de soleil. Cette tendance apparue en 2015 renaît de ses cendres cet été. Sur Instagram, les photos de motifs dessinés sur la peau, suite à une brûlure au premier degré, pullulent. Au grand dam des dermatologues qui, une fois encore, tirent la sonnette d’alarme.

Si certains tattoos sont accidentels, d’autres sont l’œuvre d’internautes s’amusant à décorer leur épiderme de dessins en négatif: logo de Batman, araignées, lapin Playboy, étoile sur le poignet ou encore dauphin sur la cheville. Et pour que le motif soit bien visible, il faut bien évidemment que la peau autour soit très rouge. Sur Instagram, certains posts font même office de tutos, expliquant comment s’y prendre pour réussir son tattoo temporaire.

Dommages irréversibles

Par voie de presse, les spécialistes rappellent que cette mode met notre santé en péril. Interrogée par Metro, la dermatologue Sharon Wong explique qu'une «exposition intense aux UV causant un coup de soleil entraîne des dommages significatifs dans l'ADN de la peau, avec des conséquences graves et potentiellement mortelles. Attraper un coup de soleil une ou deux fois par an suffit à tripler le risque de développer un mélanome (cancer de la peau). Il est donc non seulement dangereux mais aussi irresponsable de présenter les coups de soleil comme une mode».

Le pharmacien britannique Shamir Patel abonde: «Il ne faut jamais se prendre un coup de soleil volontairement. Point final. Les coups de soleil engendrent parfois des dommages irréversibles. Les dégâts provoqués par les UV peuvent entraîner un vieillissement prématuré de la peau, une dégradation de la qualité de la peau et de son élasticité et, dans les cas extrêmes, le cancer».

(L'essentiel/Eva Grau)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Derma King le 17.06.2019 15:18 Report dénoncer ce commentaire

    En évitant de s'exposer pdt les heures où les UV sont plus intenses et en limitant la durée d'exposition on peut bronzer facilement sans avoir recours à des crèmes filtre chimiques qui ne respectent pas toujours l'indice de protection et c'est grave, pareil pour les filtres solaires pour enfants, certains sont des arnaques.. il y a pas mal de littérature la dessus

  • Francky le 17.06.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    suffit de bien se proteger la peau, de bronzer normalement et d'appliquer la ou on veut le dessin un pansement opaque de forme désiré et pour septembre un beau tattou.

Les derniers commentaires

  • Derma King le 17.06.2019 15:18 Report dénoncer ce commentaire

    En évitant de s'exposer pdt les heures où les UV sont plus intenses et en limitant la durée d'exposition on peut bronzer facilement sans avoir recours à des crèmes filtre chimiques qui ne respectent pas toujours l'indice de protection et c'est grave, pareil pour les filtres solaires pour enfants, certains sont des arnaques.. il y a pas mal de littérature la dessus

  • Francky le 17.06.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    suffit de bien se proteger la peau, de bronzer normalement et d'appliquer la ou on veut le dessin un pansement opaque de forme désiré et pour septembre un beau tattou.