Mystère/Art

28 avril 2019 13:09; Act: 28.04.2019 13:16 Print

Mais où est le tableau le plus cher du monde?

Le «Salvator Mundi» de Leonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars en 2017, n'est plus réapparu en public. Les experts ne savent pas où est le tableau.

Sur ce sujet
Une faute?

Où est passé le tableau le plus cher du monde? Le «Salvator Mundi» de Leonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars en 2017, n'est plus réapparu en public, alors que la France et l'Italie commémorent jeudi les 500 ans de la mort du génie italien. À quelques mois de la grande rétrospective Léonard de Vinci prévue cet automne au Louvre, la localisation de ce tableau de 65 cm sur 45, où le Christ émerge des ténèbres, bénissant d'une main le monde tout en tenant un globe transparent dans l'autre, reste un mystère.

Le Louvre espère cette oeuvre pour cette exposition. «Le Louvre a demandé au Département de la culture et du tourisme d'Abu Dhabi le tableau en prêt», confirme le musée parisien. Mais «nous n'avons pas encore la réponse», ajoute-t-il, alors que les doutes persistent sur l'authenticité de l'oeuvre. Aujourd'hui encore, on ignore officiellement qui a acheté le tableau.

Le prince héritier d'Arabie saoudite dans le coup?

Selon le Wall Street Journal, l'acheteur serait le prince saoudien Badr ben Abdallah, agissant au nom du puissant prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, lequel n'a jamais confirmé ni démenti. Selon Artprice, leader mondial des banques de données sur la cotation de l'art, les oulémas (théologiens) de l'université Al Azhar du Caire ont déconseillé à «MBS» de s'afficher avec le tableau pour des raisons religieuses: Jésus est considéré comme un prophète, mais le tableau le représente en tant que sauveur du monde, donc Dieu, représentation impossible dans l'islam.

D'autres sources, notamment des historiens des religions, corroborent cette opinion. Toujours est-il que le «Salvator Mundi» devait être exposé en septembre dernier au Louvre Abu Dhabi, partenaire du musée parisien. Or le musée émirati a annoncé à la surprise générale le report de l'exposition.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mooxy le 28.04.2019 23:16 Report dénoncer ce commentaire

    A noter aussi le fait que certains experts doutent que ce tableau soit entièrement de Leonard de Vinci.

Les derniers commentaires

  • Mooxy le 28.04.2019 23:16 Report dénoncer ce commentaire

    A noter aussi le fait que certains experts doutent que ce tableau soit entièrement de Leonard de Vinci.

    • Léo Nardo le 29.04.2019 08:22 Report dénoncer ce commentaire

      C'est un de ses disciples qui l'aurait peint.

    • PierSilvio le 29.04.2019 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      Leonardo da Vinci, merci.

    • Fiscaliste le 29.04.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      on dirai que celui qui a payé 450 n'avais pas de doutes que c'est Leo qui l'a peint?