Voyage au Maroc

25 octobre 2017 09:00; Act: 24.10.2017 18:57 Print

Marrakech, la perle aux deux visages

Tout près du Sahara et des montagnes de l'Atlas, Marrakech rayonne entre beauté traditionnelle et irrévérence mondaine dans ses lieux de fête.

Voir le diaporama en grand »

La «ville rouge» n'a jamais aussi bien porté son nom. Rouge comme la teinte de ses bâtiments, rouge comme ses nuits d'enfer, où les fêtards flirtent avec les interdits. Marrakech porte cette réputation comme un gant depuis l'arrivée d'Yves Saint Laurent au milieu des années 60. Lieu de villégiature des mondains parisiens à cette époque, la cité du sud du Maroc s'est imposée comme la première destination touristique du pays, aux confins du Sahara et à deux pas des montagnes de l'Atlas. Un cadre géographique idyllique pour les aventuriers en quête d'escapades.

Pour le reste, Marrakech se suffit à elle-même avec cette savoureuse ambiguïté. D'un côté, le nouvel Ibiza, où le grand luxe des hôtels se marie avec l'ambiance enflammée des boîtes de nuit dans le quartier de l'Hivernage. De l'autre, la médina traditionnelle où toute la richesse de sa culture arabo-musulmane offre une expérience sensorielle sans égal. Ici tout converge vers la bouillonnante place Jemaa el-Fna, qui prend une tout autre dimension la nuit tombée entre ses commerçants et artistes de rue.

Et que dire des souks avoisinants où la qualité du cuir n'a d'égal que la splendeur de l'artisanat? La négociation fait partie des mœurs, tout comme l'échange avec la population. Drôles et accueillants, les Marrakchis contribuent à faire de leur ville une destination prisée. Des sites culturels historiques avec les Tombeaux saadiens ou la Médersa Ben Youssef, de la détente avec ses soins et hammams, et un soleil radieux toute l'année, Marrakech cultive des facettes éloignées en apparence, et pourtant si proches.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maroc bilaadi le 25.10.2017 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    Elle me manque !

  • fabilux le 26.10.2017 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    cet endroit doit être bien beau, le Maroc est un beau pays avec une cuisine super, hélas tous ces commentaires ne me donnent pas envie d'y aller!!

  • Adieu le 25.10.2017 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ça a bien changé Marrakech. J'étais habituée à y aller au printemps chaque année et aux mêmes endroits. Mais ces deux dernières années, j'ai été continuellement ennuyée, harcelée et cette année, suivie jusqu'à mon ryad. A ce moment, ils m'ont dit, "on va te rejoindre pendant que tu dors"....je n'ai pas fermé l’œil de la nuit et j'ai pris un avion le lendemain pour rentrer. Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie de me faire agresser. Donc, Marrakech, plus jamais !

Les derniers commentaires

  • Le Lorrain le 26.10.2017 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Nous habitons depuis trois ans à Marrakech, et y travaillons. Nous avons nous aussi été attiré par cette ville et les commentaires de journalistes. Malheureusement nous n'allons plus en médina ni aux souk et encore moins sur la place. Constamment harcelés insultés par certains Marocains qui nous prennent pour des touristes et ne savent pas que nous comprenons leur langue . Ma femme ne peux plus aller faire ses courses seule .Et pour l'honnêteté des commerçants , cela est un concept oublié.

  • marokaner le 26.10.2017 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à tous ceux qui écrivent des commentaires négatifs, je ne sais pas ou vous allez chercher ces infos et faire peur aux gens de ne pas aller au Maroc. Je suis luxembourgeois marocain né au Luxembourg et originaire de Marrakech et je peux que dire aux personnes qui désirent partir, partez et profitez. Que se soit négocier au souk que certain appel de l harcèlement fait parti de la culture du sud que vous soyez arabes ou méditerranéen pour ce qui est risque terrorisme vous serez plus en sécurité au maroc.mais le risque 0 n existe nul part. et au Maroc et croyez moi il y a beaucoup moins de délinquants que chez nous. Alors à bon entendeur celui qui désire bien manger avoir du soleil et découvrir c' est l endroit pour vous

  • fabilux le 26.10.2017 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    cet endroit doit être bien beau, le Maroc est un beau pays avec une cuisine super, hélas tous ces commentaires ne me donnent pas envie d'y aller!!

  • Adieu le 25.10.2017 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ça a bien changé Marrakech. J'étais habituée à y aller au printemps chaque année et aux mêmes endroits. Mais ces deux dernières années, j'ai été continuellement ennuyée, harcelée et cette année, suivie jusqu'à mon ryad. A ce moment, ils m'ont dit, "on va te rejoindre pendant que tu dors"....je n'ai pas fermé l’œil de la nuit et j'ai pris un avion le lendemain pour rentrer. Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie de me faire agresser. Donc, Marrakech, plus jamais !

  • DOMMAGE le 25.10.2017 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    je voulais aller mais j'ai lu que c'est deconseillé car terrorisme du coup non merci

    • incohérence le 25.10.2017 12:16 Report dénoncer ce commentaire

      Vous êtes, à mon humble avis, plus en danger en Europe qu'au Maroc ( efficacité des services de renseignements marocains, vérifiez le sur internet) qui est unanimement reconnue, alors n'hésitez pas à y aller car cela en vaut la peine.

    • momo le 25.10.2017 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      harcèlement, arnaque+ VOL .Je suis Marocain