Nouvelle collection

07 avril 2018 14:34; Act: 07.04.2018 14:35 Print

Mosaert, la griffe de Stromae, a défilé à Paris

Univers coloré, imprimés graphiques inspirés des mouvements Art déco et Art nouveau, vêtements unisexes: Mosaert a organisé son premier défilé vendredi soir à Paris.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Cette cinquième collection a été présentée au Bon Marché à Paris, qui accueille jusqu'au 13 mai une exposition dédiée à la marque formée par Paul Van Haver alias Stromae, sa femme la styliste Coralie Barbier, et son frère, le directeur artistique Luc Junior Tam. Ce collectif Mosaert, anagramme de Stromae -lui-même anagramme de Maestro-, lancé en 2009 à Bruxelles, couvre divers domaines artistiques, musique, vidéo-clips, graphisme, mode et désormais décoration d'intérieur. «Quand on a commencé à créer des vêtements, on n'était pas dans une optique de lancer une marque, mais de créer un univers global autour de l'album "Racine Carrée"», sorti en 2013, a expliqué Coralie Barbier.

«Tout a commencé avec cette influence de wax africaine correspondant aux directions musicales que Paul avait prises pour cet album». La griffe, dont les vêtements sont confectionnés en Europe et qui affiche des ambitions éco-responsables, propose une mode unisexe tout en couleur, reflétant l'envie de Stromae de rompre avec le côté «plus triste» de la garde robe masculine. Après une collaboration avec Repetto en 2017, la nouvelle collection «capsule» (ligne de vêtements en édition limitée) présentée vendredi est constituée de t-shirts, sweats, shorts, teddys et chaussettes accompagnées de claquettes.

Bande-son inédite signée Stromae

Les imprimés, toujours très présents, s'inspirent cette fois des formes géométriques de l'Art Déco ou des lignes courbes et motifs végétaux de l'Art Nouveau, deux mouvements qui ont façonné Bruxelles, où vit le trio. «C'est la collection la plus complète jusqu'ici», a souligné Coralie Barbier: outre les vêtements, elle comprend aussi une ligne pour la maison: des fauteuils, des housses de couette, du papier peint, des serviettes de bain, de la vaisselle... Intitulée «Mosaert fabrique», l'exposition au Bon Marché s'inspire de l'univers de l'usine. Le trio créatif était d'ailleurs vêtu de combinaisons blanches de travail pour venir saluer à l'issue du défilé.

Le show, chorégraphié, s'accompagnait d'une bande-son inédite, «Défiler», morceau d'une dizaine de minutes composé par Stromae, qui sortira le 25 avril. Lancinante, la chanson brode sur le thème de la couture: «on essaie de filer droit», «on ne peut pas rembobiner», «tous ces nœuds dans nos vies, si on pouvait les dénouer». Mais aussi autour du défilé: «dites-moi comment ça marche», «marche ou crève, ou marche droit, marche à l'envers ou marche au pas»... «C'est la collection qui a inspiré la musique (...) et non pas la musique qui a inspiré une collection», a commenté Stromae.

«C'est un titre comme ça, qui se prêtait à l'occasion. Je ne m'interdis pas de refaire un album, mais franchement je ne sais pas quand ce sera», a précisé l'artiste, qui a fait un retour surprise sur scène il y a quelques semaines à Bruxelles, invité par le rappeur Orelsan. «C'était cool. C'était comme un parrainage de la part d'Orelsan, comme s'il m'aidait à remonter sur scène. Ça a été un vrai plaisir», a-t-il confié. Lors de sa dernière tournée en 2015, de passage en Afrique, Stromae avait dû annuler des concerts en raison des effets secondaires d'un traitement préventif contre le paludisme.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sagga le 07.04.2018 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ouf... ahha C'est pas mal, mais bon, pour les 10/15 ans

  • Jean II le 08.04.2018 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stromae t'es où t'es où , Stromae t'es où t'es où ?? Pas terrible tes fringues . Année 70 ...

  • gigi57 le 08.04.2018 03:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vraiment horrible les fringues

Les derniers commentaires

  • Jean II le 08.04.2018 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stromae t'es où t'es où , Stromae t'es où t'es où ?? Pas terrible tes fringues . Année 70 ...

  • gigi57 le 08.04.2018 03:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vraiment horrible les fringues

  • nadege le 07.04.2018 20:02 Report dénoncer ce commentaire

    y a rien a dire, c est vraiment moche.

  • Marie-Arnold le 07.04.2018 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    On ne reconnait plus les mecs des femmes.Si c'est cela le monde futur?

  • Sagga le 07.04.2018 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ouf... ahha C'est pas mal, mais bon, pour les 10/15 ans