Voyages

02 août 2021 18:02; Act: 02.08.2021 18:08 Print

Pas de vacances pour un quart des Européens

Quelque 28% des Européens n’ont pas les moyens de passer une semaine de vacances en dehors de chez eux.

storybild

C’est en Grèce que la situation est la pire. (photo: Photo d’illustration/Pixabay)

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 28% des Européens n’ont pas les moyens de passer une semaine de vacances en dehors de chez eux, un chiffre qui grimpe à 60% pour les travailleurs pauvres, selon une étude de la Confédération européenne des syndicats (CES) publiée lundi. Pour ces travailleurs dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté, c’est-à-dire moins de 60% du revenu médian, c’est en Grèce que la situation est la pire, avec 88,9% des personnes menacées de pauvreté qui ne peuvent pas se permettre de partir en vacances, note la Confédération européenne. Viennent ensuite la Roumanie (86,8%), la Croatie (84,7%), Chypre (79,2%) et la Slovaquie (76,1%), indique la CES dans un communiqué.

Les inégalités en matière de congés entre les travailleurs les plus pauvres et les autres «ont augmenté dans 16 États membres durant la décennie écoulée», poursuit l’organisation, qui se base sur des données d’Eurostat. Les écarts les plus importants en matière d’accès aux vacances entre les travailleurs dont le revenu est inférieur au revenu médian et les autres se retrouvent en Croatie, Grèce, Bulgarie, République tchèque, France et Roumanie.

Accroissement des inégalités

L’accroissement des inégalités «démontre que les bénéfices de la croissance économique en Europe au cours de la dernière décennie n’ont pas été répartis de manière équitable», commente la secrétaire générale adjointe de la CES, Esther Lynch. La CES milite pour renforcer la proposition de directive européenne destinée à améliorer les bas salaires dans l’UE, qui doit être examinée par le Parlement européen après l’été. La confédération syndicale plaide pour l’introduction d’un «seuil de décence» qui garantirait que les salaires minimums légaux ne pourraient jamais être inférieurs à 60% du salaire médian et à 50% du salaire moyen dans aucun État membre.

Actuellement 17 États membres de l’UE ont un salaire minimum légal inférieur à 60% du salaire médian national, souligne-t-elle. La proposition de directive européenne prévoit des règles contraignantes pour les 21 pays de l’Union européenne déjà dotés d’un salaire minimum afin de favoriser leur augmentation, mais ne fixe pas de seuil minimum européen uniforme. Elle n’oblige pas non plus à introduire un salaire minimum dans les six pays qui n’en disposent pas (Autriche, Chypre, Danemark, Finlande, Italie, Suède). La CES représente 45 millions de membres de 89 organisations syndicales nationales réparties dans 39 pays européens ainsi que dix fédérations syndicales européennes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Question de choix le 03.08.2021 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Et quid de ceux qui ne veulent pas? Car c'est mon cas! J'ai les moyens de partir mais je veux pas, pas dans ces conditions-là en tt cas! Je ne supporte pas le masque et je suis bien plus heureux avec ma famille, mes amis ou mes voisins à un bbq ou à la pêche au bord de l’eau, sans masques, sans restrictions et sans personne pour me dire comment je dois me comporter. Pourtant, je suis vacciné, mais je déteste la façon dont les choses sont en train de tourner au niveau de nos libertés individuelles donc je préfère vivre libre et caché que soumis et en société! Et vous savez quoi? Ça me plaît!!!

  • NoComent le 02.08.2021 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    Tu parles d'un scoop...! Tout le monde sait que cette pandémie, comme toutes les autres crises, a profité aux riches mais précipité de nombreux foyers dans la précarité

  • @@@ le 02.08.2021 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal l'Europe économique est foutu !!

Les derniers commentaires

  • Annulation pure et simple le 04.08.2021 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En accord avec mes convictions j'ai simplement annulé mes modestes vacances dans un gîte en Provence. Je les attendais pourtant depuis des mois, mais les nombreuses restrictions et contraintes sanitaires, que je ne critique pas, m'ont dissuadé de passer un séjour sous masque. Pour moi les vacances sont synonymes de détente et de liberté, je n'aurais trouvé ni l'une ni l'autre cette année, donc, autant rester à la maison et consacrer le budget vacances à quelques petits travaux de bricolage. Une pensée pour tous ceux qui ne peuvent jamais partir en vacances faute de moyens suffisants et qui, même masqués, aimeraient bien changer d'air. C'était mon cas lorsque je travaillais en France. Merci au Luxembourg de m'avoir offert l'opportunité d'un meilleur salaire qui a amélioré la vie de ma famille. Je lui en serai éternellement reconnaissant, car j'ai beaucoup galéré en France, en situation précaire avec des CDD courts et de l'intérim pendant des années, et jamais de vacances ni congés (payés en fin de contrat).

  • le canard enchaîné le 03.08.2021 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'Europe et es millions de chômeurs

  • michel23 le 03.08.2021 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de gens des pays de l’ancien bloc de l’Est ne sont JAMAIS allés en vacances, donc rien ne change pour eux.

  • @@@ le 03.08.2021 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est-ce qu'on compte les chômeurs qui ne travaille pas de l'année?

  • porcinet le 03.08.2021 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha ben moi j‘y suis. 34 degrés, mer et chaleur a gogo. Restez chez vous y en aura plus pour moi.