Mannequin vedette

14 juillet 2018 21:48; Act: 14.07.2018 22:03 Print

Perçue comme une beauté malgré son anomalie

Caitin Stickels est un top model ayant l’apparence d’un extraterrestre. Elle souffre d’un syndrome rare qui lui confère cet aspect hors normes. Nous l’avons interviewée.

storybild

Caitin Stickels a 29 ans et est originaire de Seattle aux États-Unis.

Sur ce sujet

Le monde glamour de la mode à un nouveau visage qui devient viral dans le monde entier et renverse totalement les standards de beauté. Dans la catégorie des mannequins qu’on voit habituellement sur les défilés haute-couture, Caitin Stickels ne se démarque pas seulement par son style alternatif et ses tatouages, elle se distingue surtout par son visage qui parait presque pas humain.

Depuis quelques jours, elle a captivé l’attention des réseaux sociaux et des médias avec son dernier édito pour V Magazine dans lequel elle s’est fait photographier par le photographe international Nick Knight. Il a notamment produit des clips de Lady Gaga, Björk ou Kanye West. Sa beauté inhabituelle semble sortir d’un autre monde. Caitin est devenue une star en une seule nuit.

Comment gérez-vous le fait d’être soudainement devenue une célébrité?

C’est marrant parce que seulement quelques heures avant que je publie les photos sur Facebook, mon compte a été bloqué. Je ne peux pas poster, partager ou commenter jusqu’à ce qu’ils retirent ce blocage. Quelqu’un a probablement signalé une de mes anciennes photos. La réaction par rapport aux photos de Nick Knights est totalement délirante, j’ai du mal à y croire. J’en ris encore.

Est-ce que vous avez un job à côté de ça?

Je suis mannequin, actrice et je chante. Pour l’instant je suis très demandée comme mannequin pour les magazines, parfois pour des clips de musique. J’ai récemment bouclé un tournage pour un grand film avec Crispin Glover, dans lequel j’ai un rôle important. De manière générale, je dirais simplement que je suis une artiste, je ne souhaite pas me restreindre.

Comment avez-vous débuté dans le mannequinat?

Beaucoup de gens et d’artistes que j’ai rencontrés m’ont dit qu’ils cherchaient quelqu’un qui a l’air aussi surréel que moi. Je n’ai pas su quoi en faire pendant longtemps. Mais ces personnes sont entrées dans ma vie et j’ai réalisé que mon apparence n’était pas un obstacle, au contraire. Les premiers projets ont donc entrainé des propositions pour des collaborations futures.

Vous n'avez aucun problème à vous retrouver au centre de l’attention. Vous êtes quasiment ou totalement nue dans beaucoup de tes photos...

Une peau reste une peau. J’aimerais que plus de gens puissent se satisfaire de cette simple réponse et vivre avec. Il m’a fallu moi-même beaucoup de temps avant de l’accepter. Mes tatouages m’ont aidée à me sentir bien dans ma peau. Ils sont un symbole de mon parcours. Je n’ai peut-être pas de gêne ou de honte pour la simple raison que je me suis battue si fort pour moi-même.

Malgré tout, les idéaux et les standards de beauté persistent. Comment gérez-vous cela?

Ces standards ne vont sans doute pas disparaitre dans un futur proche. Mais je remarque une tendance pour le changement et les alternatives. Je suis là pour encourager cela. Je ne pourrai jamais l’arrêter, même si je le voulais.

Beaucoup de gens – surtout les jeunes – se sentent très mal dans leur peau et ont une image négative de leur corps. Que leur conseillez-vous?

On a tous des insécurités. Vraiment tous. Celui qui dira le contraire est un menteur. Même nos plus grandes idoles et nos superstars. Mais, derrière tous les strass et paillettes, ils sont juste comme tout le monde. Et on veut tous survivre. Ce n’est pas une bonne idée de s’accrocher à des incertitudes. Essaie d’être la meilleure version de toi-même, c’est tout ce que tu peux faire. Et c’est ce que tu dois faire.

Vous êtes née avec le syndrome des yeux de chat. Aujourd’hui vous avez surpassé votre maladie et en avez même fait votre marque de fabrique. Avez-vous toujours été aussi sure de vous?

Comme petite fille, j’étais très timide. Vraiment extrêmement timide. Mais honnêtement, je pense que c’était plus dû à ma personnalité introvertie qu’à mon apparence. J’étais et je suis habituée à être une anomalie.

Si vous pouviez changer quelque chose à votre corps…

… ce serait mon ventre. Mon estomac plus précisément. Je le remplacerais avec quelque chose de plus solide. Je suis constamment malade et je digère peu de choses. Je déteste ça.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lulu le 16.07.2018 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    On est pas dans cirque du 19 ième siècle où on montrait les monstres humains ou les erreurs de la nature ! On est au 21 ième siècle ! Un peu de décence quand même !

  • N@t_33 le 16.07.2018 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    être née avec un handicap n’est pas d’un bon goût ? mais ladeux, seriez vous pas un partisan de certaines pratiques nazies?

  • HarleyGirl le 16.07.2018 20:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je dis bravo à cette jeune femme pour le message qu'elle fait passer, par contre je donne un blâme à ces marques qui se servent des gens hors normes dans le seul but de faire parler d'elles

Les derniers commentaires

  • HarleyGirl le 16.07.2018 20:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je dis bravo à cette jeune femme pour le message qu'elle fait passer, par contre je donne un blâme à ces marques qui se servent des gens hors normes dans le seul but de faire parler d'elles

  • N@t_33 le 16.07.2018 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    être née avec un handicap n’est pas d’un bon goût ? mais ladeux, seriez vous pas un partisan de certaines pratiques nazies?

  • lulu le 16.07.2018 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    On est pas dans cirque du 19 ième siècle où on montrait les monstres humains ou les erreurs de la nature ! On est au 21 ième siècle ! Un peu de décence quand même !

  • ladeux le 15.07.2018 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le bon sens et le bon goût ont définitivement disparu

    • Etroit d'esprit ? le 15.07.2018 17:43 Report dénoncer ce commentaire

      donc ce qui n'est pas ds la norme vous dérange. Cette personne souffre d'un handicap, doit elle se couvrir ou se cloîtrer pour ne pas déranger votre regard ?

    • fabilux le 15.07.2018 19:43 Report dénoncer ce commentaire

      vous n'acceptez pas la différence!!!

    • Faut etre noc le 16.07.2018 09:26 Report dénoncer ce commentaire

      Qui a dit que avoir bon gout veut dire n'áccepter pas les differences?

    • Gina le 16.07.2018 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      comment rester insensible à une différence tel, je dis BRAVO et devrait encourager plus de personnes à assumer leur différence et aller de haute tête dans ce monde si différent. Mais souvent ils sont stopper net par de différentes personnes ne pouvant assumer de vouloir voir et accepter la "différence".