Parole d'expert

28 janvier 2017 13:31; Act: 30.01.2017 11:27 Print

Pour parfaire ses muscles, un seul sport suffit

Si l'objectif de l'activité physique est de tonifier la silhouette, les professionnels recommandent plutôt de se concentrer sur une seule discipline.

storybild

Entre plusieurs activités physiques, mieux vaut choisir. (photo: Instagram)

Sur ce sujet

En ce mois de janvier, on est encore portés par nos bonnes résolutions: se muscler le dos pour améliorer sa posture, aller courir deux fois par semaine pour arrêter de cracher ses poumons en montant deux étages,... On ne sait pas combien de temps cette bonne volonté durera, mais puisqu’elle est là, voici quelques conseils pour rentabiliser au mieux les heures d’efforts.

Pas besoin de s'inscrire à mille de cours de fitness différents. L’idéal pour voir les résultats, est de choisir une seule discipline (yoga, danse, boxe,…) et de s’y tenir. «Trop de dispersion musculaire ne permet pas de s’améliorer, de devenir plus forte et plus athlétique», affirme la coach sportive, Erica Suter, dans les pages de Women’s Health. Même son de cloche pour la coach Kourtney Thomas: «En sautant de cours en cours, tu ne donnes pas à ton corps une chance de s’adapter et de se renforcer».

Les calories sont certes brûlées, mais les bénéfices de l’entraînement s’arrêtent là. Pour prendre du muscle à un endroit précis ou améliorer réellement ses performances dans une discipline donnée, l’idéal, selon Erica Suter, est «de garder un programme de fitness régulier pendant huit semaines minimum» en privilégiant les «micro-progressions». Par exemple, ceux qui ont l’habitude de faire trois séries de dix squats pour muscler les jambes doivent essayer d’ajouter à chaque session une série supplémentaire, ou de se munir progressivement de poids un peu plus lourds. Si l'objectif est de courir un 15 km au printemps, mieux vaut laisser tomber les kettle bells pendant huit à dix semaines mais ajouter quelques kilomètres à chaque course.

(L'essentiel/Célia Héron)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Etonnant le 28.01.2017 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que chaque sport développe sa particularité et ne muscle ou n'assouplit pas les mêmes choses. Un nageur sera différent d'un sprinter, et on ne compare même pas avec un adepte du yoga. Mais bon parle-t-on vraiment de sport?

  • Citoyen le 30.01.2017 18:42 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, Mike Tyson courait à 5 heures du matin pour rien......? J'en reviens pas.....

  • Citoyen le 30.01.2017 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    Et Phelps avec ses séances de musculation? Quel gâchis!!!!!

Les derniers commentaires

  • Citoyen le 30.01.2017 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    Et Phelps avec ses séances de musculation? Quel gâchis!!!!!

  • Citoyen le 30.01.2017 18:42 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, Mike Tyson courait à 5 heures du matin pour rien......? J'en reviens pas.....

  • Etonnant le 28.01.2017 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que chaque sport développe sa particularité et ne muscle ou n'assouplit pas les mêmes choses. Un nageur sera différent d'un sprinter, et on ne compare même pas avec un adepte du yoga. Mais bon parle-t-on vraiment de sport?