Mode de vie

25 novembre 2021 07:58; Act: 25.11.2021 08:51 Print

Pourquoi se lever est si dur quand il fait encore nuit?

Le réveil est plus difficile quand il fait sombre dehors. Deux hormones seraient en cause, selon un médecin spécialiste du bien-être.

storybild

La mélatonine est libérée lorsqu’il fait sombre et génère le calme, favorisant ainsi le sommeil. (photo: Pexels Andrea Piacquadio )

Sur ce sujet
Une faute?

Qui n’a jamais eu du mal à se réveiller quand il fait encore nuit dehors? L’explication est pourtant simple: la doctoresse américaine Susan Lovelle, médecin spécialiste du bien-être, explique au magazine «Stylist» que deux hormones en sont la cause. «La raison pour laquelle nous dormons - ou ne dormons pas - est liée à la connexion entre deux hormones concurrentes, le cortisol et la mélatonine».

En effet, l’obscurité favorise la mélatonine, une hormone qui génère le calme et le bien-être, favorisant ainsi le sommeil. Au contraire, le cortisol est produit par la lumière. Cette hormone génère notamment le stress et nous stimule pendant la journée.

Que faire?

En hiver, il fait encore sombre lorsque le réveil sonne. L’organisme produit encore de la mélatonine, ce qui rend le lever difficile: «Le problème c’est que la mélatonine est principalement libérée lorsqu’il fait sombre. Le cortisol est stimulé par la lumière et le bruit. C’est pour cette raison que nous avons du mal à nous réveiller quand il fait encore sombre dehors».

Pour se réveiller, il faut éviter de traîner au lit. Il est recommandé d’allumer la lumière, qui augmentera ainsi le niveau de cortisol dans le corps. Ensuite, bouger et s’étirer et prendre une douche permet de venir à bout de cette somnolence. Sortir pour admirer le lever de soleil est aussi une solution. Selon Susan Lovelle, la lumière et le froid aident à ne plus se sentir engourdi.

(L'essentiel/Lauren Cavin-Hostettler)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • john le 25.11.2021 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi je me lève tout les jours à 5h30 et pas de soucis

  • Les Soignants Inaudibles le 25.11.2021 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    04h30 hop et au boulot à l'hôpital, mais ça ce n'est pas dur, le plus dur c'est de travailler 5 weekends d'affilé pendant l'été, être appelé à n'importe quelle heure pour remplacer des absences, ne plus voir ses amis à cause de cette profession asociale, on passe notre vie à coté de celle des autres, en décalé, on devient des asociaux, plus personne ne nous invite pour les fêtes, de tout façon on travaille, on n'est jamais là, et nos familles nous oublient aussi. Les hormones? On casse tout cycle naturel pour soigner des gens malades, vaccinés ou pas

  • Respectons la nature! le 25.11.2021 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    L'heure d'hiver est la solution à ce problème. Il fait jour plus tôt et les risques de se réveiller quand il fait encore nuit sont plus faibles, été comme hiver.

Les derniers commentaires

  • john le 25.11.2021 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi je me lève tout les jours à 5h30 et pas de soucis

  • Resident sportif le 25.11.2021 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi. Encore une étude son fondement. Quand tu mènes un mode de vie sain, tu dors tôt, tu manges sainement, et tu fais du sport, à 05h du matin tu es déjà debout, et tu fais déjà du sport, sauf en cas de maladies grâves. Si tu bois, tu fumes, tu te drogues, et tu restes sur Internet jusqu'à des heures perdues, alors oui, le matin tu es comme un zombie frustré. Le pire c'est que des gens de ce genre partent travailler et sont même responsables de la carrière d'autrui. Pénible.

  • zaz le 25.11.2021 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @mort de rire. Encore un article qui s adressent à ceux qui ne travaillent pas, et ceux là n ont pas à se lever avant le soleil...

  • Mort de rire le 25.11.2021 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Sortir pour admirer le lever du soleil, ici en plein hiver, la grosse blague

  • Les Soignants Inaudibles le 25.11.2021 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    04h30 hop et au boulot à l'hôpital, mais ça ce n'est pas dur, le plus dur c'est de travailler 5 weekends d'affilé pendant l'été, être appelé à n'importe quelle heure pour remplacer des absences, ne plus voir ses amis à cause de cette profession asociale, on passe notre vie à coté de celle des autres, en décalé, on devient des asociaux, plus personne ne nous invite pour les fêtes, de tout façon on travaille, on n'est jamais là, et nos familles nous oublient aussi. Les hormones? On casse tout cycle naturel pour soigner des gens malades, vaccinés ou pas