En France

13 novembre 2020 12:10; Act: 13.11.2020 12:10 Print

Qui veut acheter un soulier de Marie-​​Antoinette?

Un élégant soulier blanc ayant appartenu à la reine Marie-Antoinette, en soie et en chevreau, sera mis aux enchères dimanche à Versailles.

storybild

Il faudra débourser au minimum 8 000 euros pour s'offrir ce soulier ayant appartenu à la reine. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce soulier, proposé au prix de départ de 8 000 à 10 000 euros, est l'une des œuvres les plus remarquées de ces enchères intitulées «la royauté à Versailles», en même temps qu'un tableau, «Molière invité à la table du Roi Soleil», de François-Jean Garneray, une des rares œuvres montrant le roi et l'écrivain ensemble (40 000/60 000 euros).

De couleur blanche, ce soulier est d'une longueur de 22,5 cm, en soie sur le tiers avant et en chevreau sur l'arrière, à semelle en cuir, orné sur le coup de pied de quatre rubans plissés superposés. Le talon est haut de 4,7 cm. Il est en assez bon état même si la soie est effilochée.

Un personnage qui continue de fasciner

Il aurait été remis à Marie-Émilie Leschevin, une amie proche de Madame Campan, la première femme de chambre de la Reine. Il aurait été ensuite conservé depuis la fin du XVIIIe siècle par les descendants de cette femme, épouse de Charles-Gilbert de Lachapelle. Ce commissaire général de la Maison du Roi, chargé par Louis XVI de protéger les reliques de la Sainte-Chapelle, devait périr guillotiné en 1794.

En mai, une malle de voyage de la suite de Marie-Antoinette et une grande serviette lui ayant servi durant le sacre de 1775 ont été adjugées à des montants élevés, lors d'une vente également organisée par la maison Osenat. En juin, le décryptage de la correspondance secrète entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen, conservée aux Archives nationales, apportait de nouvelles révélations, notamment des caviardages volontaires.

La personnalité de la reine d'origine autrichienne décapitée sous la Terreur continue de fasciner. En octobre 2019, une exposition à la Conciergerie avait retracé l'évolution des représentations de Marie-Antoinette à travers plus de 200 pièces: peintures, mangas, poupées Barbie, films.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Millennial Beau Gosse le 13.11.2020 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que l’acheteur gardera la tête sur les épaules.

  • Pit vun Uespelt le 13.11.2020 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pour gens snobs qui n'ont rien à faire de ses argents ...

  • Linda' Brava" I le 13.11.2020 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas pour mon mariage.....

Les derniers commentaires

  • Ballonron le 14.11.2020 08:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    s'il y a 1 chaussure c'est que ce n'est pas moi qui achèterai cette godasse...

  • pauvreamerique le 14.11.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les odeurs sont elles comprises dans le prix

  • bonsens le 14.11.2020 03:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi un seul, le vendeur va nous sortir le deuxième en 2021 ou quoi?

  • Ant le 13.11.2020 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’adore votre humour

  • lulu le 13.11.2020 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pour un soulier usé çà va être cher ! Vous vous rendez compte pour la paire pour des vieilles pompes immettables !