Anniversaire

28 juillet 2021 16:42; Act: 28.07.2021 16:58 Print

Qui veut une part du gâteau de mariage de Diana?

Le couple princier s’était marié le 29 juillet 1981. À l’occasion de cet anniversaire, une part de la pâtisserie servie ce jour-là sera prochainement vendue aux enchères.

storybild

Le célèbre baiser de Charles et Lady Di au balcon de Buckingham, le 29 juillet 1981. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a 40 ans, le 29 juillet 1981, le monde entier avait les yeux rivés sur Londres pour le mariage du siècle, soit celui entre le prince Charles et la jeune Lady Diana Spencer. Quarante ans plus tard, pour commémorer ce jour faste, une vente aux enchères peu banale va être organisée: soit celle d’une part de leur gâteau de mariage! La mise à prix est de 500 livres (585 euross), rapporte le quotidien britannique Mirror.

Comment est-ce possible? Le jour des noces, une employée de Clarence House, où vivait la reine-mère, a eu le privilège de recevoir en remerciement des services accomplis, une part du gâteau pesant très exactement 794 grammes. Et cette femme, au lieu de déguster le morceau, a eu l’idée de le conserver, précieusement emballé de cellophane et entreposé dans une boîte métallique spéciale pour cakes.

Programme princier pour accompagner

Ses héritiers ont alors décidé en 2008 de vendre la pâtisserie, qui a alors été acquise par un passionné de la couronne britannique, un certain Dominic Winter. C’est ce dernier qui a décidé de mettre aux enchères son bien aussi royal que gourmand.

Avis aux amateurs: la part du gâteau sera vendue avec un programme du mariage princier ainsi que le menu du petit-déjeuner. Le commissaire-priseur a toutefois prévenu: il est fortement déconseillé, pour des raisons de santé, de tenter de déguster ce «bien royal unique».

À noter que tout ce qui touche à Lady Di continue d’avoir le vent en poupe, même 24 ans après l’accident de voiture tragique qui avait coûté la vie à la princesse de Galles, le 31 août 1997, à Paris. En effet, une Ford Escort qui lui appartenait autrefois a été vendue récemment aux enchères au Royaume-Uni à un musée d’Amérique du Sud pour un peu plus de 61 000 euros.

La mère de Harry et William avait reçu cette berline gris clair comme cadeau de fiançailles du prince Charles en mai 1981, deux mois avant leur mariage en juillet. Sur le capot figure une grenouille en argent, copie d’une mascotte qui avait été offerte à la princesse par sa sœur Sarah et que Diana a conservée lorsqu’elle a vendu la voiture. La princesse avait cessé d’utiliser cette voiture, peu de temps après avoir donné naissance au prince William en 1982, et le véhicule a ensuite été acheté pour 6 000 livres par un antiquaire.

(L'essentiel/Christine Talos)