Étude

25 août 2016 14:39; Act: 25.08.2016 14:49 Print

Rentrée: attention, cartables toxiques!

À une semaine de la rentrée, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir a mis en garde jeudi contre les substances indésirables contenues dans certaines fournitures scolaires

storybild

L'association appelle les parents à la vigilance. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon les résultats de tests menés par l'association sur 52 articles couramment trouvés dans le cartable des écoliers, plus d'un tiers des produits «sont à éviter et contiennent un triste florilège de substances indésirables», explique-t-elle dans un communiqué. Parmi les produits trouvés: des phtalates (perturbateurs endocriniens) dans des crayons de couleur et dans des crayons de papier, du formaldéhyde irritant dans un stick de colle, des impuretés cancérogènes, des conservateurs ou des parfums allergisants dans des encres.

Acheter un produit de grande marque n'est pas forcément synonyme de garantie: «c'est un produit Bic qui contient le plus d'allergènes et pour les cartouches d'encre, c'est chez Waterman et Paper Mate que nous avons trouvé les teneurs les plus élevées en méthylisothiazolinone, un conservateur particulièrement allergisant», affirme ainsi l'UFC-Que Choisir.

Renforcer la réglementation

Les substances nocives peuvent «être ingérées lorsque les enfants mordillent les stylos et les crayons, ou passer à travers leur peau lorsque ceux-ci se tachent les doigts avec de l'encre ou de la colle», rappelle l'association. Pourtant, note-t-elle, mis à part une marque de feutres, «aucun des produits testés n'est en infraction car ils bénéficient d'une situation réglementaire aussi vague que laxiste» en l'absence de textes spécifiques pour les fournitures scolaires, comme il en existe pour les jouets ou les tétines.

Aussi, au-delà d'une demande de retrait immédiat des feutres parfumés de la marque «Giotto Turbo scents» considérés comme non conformes, l'UFC-Que Choisir appelle les autorités à renforcer la réglementation afin de «prendre en compte la sensibilité des jeunes consommateurs». L'association recommande par ailleurs aux parents «de préférer les articles les moins à risques et déconseille l'achat des feutres ou stylos parfumés et colles à paillettes».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Basta Ya le 25.08.2016 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah là là ! Les cartables ! Il y a une solution : au lieu d'acheter des cartables bon marché venant de Chine, chaque année, achetez donc un cartable de bonne qualité, made in Europe, que vous changerez dans 4 ans !

  • cricri le 26.08.2016 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Basta Ya ?... pouquoi bic et papermade ??????

  • Basta Ya le 25.08.2016 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Mum's, vous avez raison ! Pour les fournitures, même chose ! Faisons confiance aux marques historiques, exceptés Bic et Paper Mate. Et apprenons aux enfants à apprécier la qualité aux dépens du bling bling...

Les derniers commentaires

  • petitevoix le 26.08.2016 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super article mais la questionne de fond pourquoi ce type d objets avec de matières toxiques dont arrivées dans le rayons de magasin , super marché etc ? Où est organisme qui est responsable d'inspecter ce type de produits ?

  • cricri le 26.08.2016 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Basta Ya ?... pouquoi bic et papermade ??????

  • holyholy le 26.08.2016 00:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même malheureux (toutes proportions gardées bien sûr) que l'on n'arrive pas à avoir de vraies associations de consommateurs au Luxembourg, qui fassent un vrai travail de fond, de veille et militent pour une meilleure concurrence (télécoms, internet et j'en passe)

  • Basta Ya le 25.08.2016 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Mum's, vous avez raison ! Pour les fournitures, même chose ! Faisons confiance aux marques historiques, exceptés Bic et Paper Mate. Et apprenons aux enfants à apprécier la qualité aux dépens du bling bling...

  • Mum's le 25.08.2016 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ne parlent pas des cartables mais de fournitures scolaires mais je suis d'accord avec vous sur ce point j'ai 4 enfants qui ont des bons cartables made en euros cher mais durent très longtemps du coup économique ^^