Influenceuse

16 novembre 2019 21:31; Act: 16.11.2019 21:41 Print

Sa maison conçue par ses abonnés d'Instagram

La maison de Kate Rumson ne correspond pas seulement à ses propres goûts, mais aussi à ceux de deux millions d'abonnés sur Instagram.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

À première vue, le chantier de construction de la maison de Kate Rumson n'a rien d'extraordinaire. On y trouve des lattes en bois et des ouvriers en train de visser, peindre et monter des murs, pendant que la propriétaire des lieux surveille l'avancée des travaux. Sauf que Kate n'est pas toute seule à décider à quoi ressemblera un jour sa maison de 409 m², dans le New Jersey. Plus de deux millions de followers sur Instagram ont également un droit de parole et de décision.

Quand l'influenceuse de 35 ans a commencé à construire sa maison, l'année dernière, elle a décidé de faire appel à ses abonnés. Les adeptes de son compte Instagram ont notamment pu choisir le style de tuiles ou le type de peinture sur les murs. Mais ils n'avaient pas uniquement leur mot à dire sur les aspects visuels. Kate a également demandé à ses followers si l'évier de la cuisine devait se trouver sur un îlot central ou plutôt le long du mur, sous la fenêtre. Ce qui obtient le plus de votes est ensuite mis en œuvre. Les résultats sont évidemment partagés avec les internautes.

25% des matériaux payés par des contrats publicitaires

Étant donné que Kate Rumson envisage en définitive de vivre dans cette maison, elle ne laisse toutefois pas totale carte blanche à ses fans. Toutes les décisions sont prises à partir des choix qu'elle a préalablement faits. Non, il n'y aura donc pas de tapis en léopard. L'influenceuse n'en est pas à son coup d'essai en matière de mobilisation d'internautes. Quand elle a rénové son appartement, également situé dans le New Jersey, ses followers avaient déjà eu un droit de regard sur les décisions.

Kate Rumson, qui gagne sa vie en tant qu'influenceuse, est sous contrat avec divers magasins de meubles et entreprises de construction dont elle fait la publicité sur son compte. Ainsi, ses followers ont le choix, par exemple, entre deux tapis d'un grand fabricant qui les lui fournit gratuitement. En échange, Kate cite les marques sur son blog.

Kate Rumson affirme que 25% des matériaux ont été sponsorisés par des contrats publicitaires, le reste étant à sa charge. Elle prévoit, par ailleurs, de sortir un guide pas à pas pour tous ceux qui veulent se lancer dans la construction de leur propre maison, ce qui est très répandu aux États-Unis.

(L'essentiel/M. Steiger)