«Les Trésors de Tintin»

26 novembre 2014 09:00; Act: 26.11.2014 13:07 Print

Tintin reste bien vivant

Spécialiste passionné d'Hergé, Dominique Maricq propose un bel ouvrage sur le créateur de Tintin.

storybild

L'ouvrage retrace la genèse des aventures du petit reporter du «Petit Vingtième», tout en brossant le portrait de son génial et talentueux créateur. (photo: dr)

Sur ce sujet

Dans «Les Trésors de Tintin» signé Dominique Maricq, le lecteur pourra découvrir la face cachée du métier de dessinateur: bleu de coloriage, croquis d’attitude, calque technique, planche crayonnée, planche au trait, cahier de notes, feuillet de documentation, lettrage…

Ce superbe ouvrage, «objet autant que livre», retrace la genèse des aventures du petit reporter du «Petit Vingtième», tout en brossant, en filigrane, le portrait de son génial et talentueux créateur.

«L'idée était de parler d'Hergé sous un autre jour que ses albums, ses cases, ses vignettes. J'ai voulu reprendre une série de documents rares ou inédits, comme ce cahier de notes personnelles, pour expliquer comment il travaillait», dit Dominique Maricq, auteur déjà de plusieurs ouvrages sur l'univers du maître de la ligne claire. Au fil des chapitres, album par album, année après année, s’égrènent les anecdotes qui ont émaillé la réalisation des vingt-quatre albums de Tintin ainsi que les épisodes majeurs de la vie de son auteur, Georges Remi

Tintin est né le 10 janvier 1929 dans les pages du «Petit Vingtième», supplément pour la jeunesse d'un quotidien belge catholique. «À part certains tintinophiles éclairés, personne ne soupçonne tout ce qui peut se cacher derrière l'œuvre d'Hergé qui était un infatigable travailleur, d'une exigence incroyable avec lui-même et avec les autres».

Entré en 1997 aux Studios Hergé en qualité d'archiviste, Dominique Maricq ne se lasse pas de fouiller dans l'œuvre du maître belge qu'il a découvert enfant. «J'ai été happé par la force visuelle des images puisque je ne savais pas encore lire. Ensuite, mon premier album lu fut "Les Sept Boules de Cristal" avec ce choc absolu de Tintin endormi et de la momie».

«Le journal Tintin - Les coulisses d'une aventure», «Hergé par lui-même», «Hergé côté jardin», «Tintin à l'écran» et maintenant «Les Trésors de Tintin», Dominique Maricq n'en finit plus de se frotter à un sujet aussi riche et qui peut encore révéler quelques jolies surprises.

«Bien sûr, les tintinophiles vont se ruer sur "Les Trésors de Tintin". Mais ce livre-objet va aussi intéresser un autre public qui aime Tintin et qui aura envie de connaître l'ADN de l'œuvre, imaginée par Hergé», explique Dominique Maricq, qui a passé un an à le concevoir et à l'écrire.

Richement illustré, présenté dans un beau coffret, son dernier livre s'accompagne de vingt-deux trésors, des documents rares et inédits qui sont reproduits avec soin, sous forme de facsimilés, dont une réplique du premier exemplaire du «Petit Vingtième», daté du 10 janvier 1929! La toute première apparition de l'éternel Tintin!

(Denis Berche/L'essentiel)