Salon Vakanz

15 janvier 2016 18:33; Act: 18.01.2016 10:57 Print

Tout pour préparer ses prochains voyages

LUXEMBOURG - Les vacances approchent. Le salon du tourisme Vakanz réunit 200 exposants depuis ce vendredi après-midi jusqu'à dimanche.

Voir le diaporama en grand »

Les vacances approchent. L'expo Vakanz réunit 200 exposants depuis ce vendredi après-midi jusqu'à dimanche.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«En arrivant on savait qu'on voulait passer nos vacances dans les Alpes mais on ne savait pas où». Simone, 22 ans, et Lara, 19 ans, iront à la montagne. Reste à savoir si ce sera la France, la Suisse, l'Allemagne ou l'Autriche. Pour faire leur choix, les jeunes gens sont allés au salon du tourisme Vakanz ce vendredi. «On voulait se faire une idée des différentes possibilités, on va opter pour les Alpes suisses».

Comme eux, des milliers de visiteurs vont défiler à Luxexpo jusqu'à dimanche soir. Destinations lointaines comme l'Inde, l'Australie ou le Japon ou plus proches comme l'Alsace, la Forêt noire ou d'autres sites en Allemagne, tour opérateur, agences de voyages... Le monde du voyage est réuni au Kirchberg. Pour les professionnels, c'est le coup d'envoi de la saison, pour les futurs vacanciers, c'est une mine inépuisable d'infos et d'idées pour être prêts le jour du décollage.

Départ en douceur

Ou tout simplement pour être prêts le week-end prochain. Malgré un départ un peu en douceur pour la salon, routes enneigées obligent, le stand de «l'inattendu Luxembourg» attire du monde. Le Grand-Duché a beaucoup à offrir et il le montre. De quoi attirer quelques touristes locaux.

Ce ne sera pas le cas, dans un premier temps de Tim, 18 ans et de son groupe d'amis. Ils partiront à Nice, sur la Côte d'Azur, au mois d'août. «On est venus acheter les billets d'avion. Mais il y a beaucoup de promos et d'offres intéressantes. On va regarder tout ça». Les vacances commencent maintenant...

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le 28.01.2016 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    Un salon pour le tourisme c'est bien, la connaissance du terrain, c'est mieux. TravelExpert

  • Le Fils de Versa le 15.01.2016 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    Entretemps la réunion à Minsk pour l'avenir de l'Ukraine se passe dans l'indifférence la plus totale!

Les derniers commentaires

  • le 28.01.2016 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    Un salon pour le tourisme c'est bien, la connaissance du terrain, c'est mieux. TravelExpert

  • Le Fils de Versa le 15.01.2016 19:41 Report dénoncer ce commentaire

    Entretemps la réunion à Minsk pour l'avenir de l'Ukraine se passe dans l'indifférence la plus totale!

    • Michel Krier le 15.01.2016 22:27 Report dénoncer ce commentaire

      Normal !... qui va en vacances en Ukraine... à part quelques avocats ou hauts-fonctionnaires pour s'amuser à Kiev ou Odesa avec les locales!

    • Le Fils de Versa le 18.01.2016 08:55 Report dénoncer ce commentaire

      Exact Michel j'avais juste oublié que la Crimée est de nouveau russe. Donc des vacances à Yalta c'est possible!