Rendez-vous galant

16 septembre 2018 12:58; Act: 17.09.2018 12:49 Print

Un rencard n'est pas un entretien d'embauche

Vous avez eu un rendez-vous, mais vous ne savez pas si vous avez envie de le revoir. Pour le savoir, il est possible de s'appuyer sur quelques indices concrets.

storybild

Il y a des choses à bien surveiller lors d'un premier rendez-vous. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Dois-je le revoir? C’est vrai qu’il est sympa et qu'il a un beau sourire. Mais il porte des Stan Smith, c’est pas un peu has-been? Et puis il a bu un cocktail tiki. Non mais, quelle idée!» Oui, le marché de l’amour est très concurrentiel. Nos exigences augmentent proportionnellement à la demande. Tinder et les autres sites de rencontres sont un tel vivier qu’on a tendance à zapper rapidement. Parfois trop vite. Par exemple, cet homme rencontré cette semaine n’a pas fait tout juste (les chaussures, par exemple) mais il a pourtant du potentiel. Voici quelques pistes pour se décider.

La boisson On valide un type qui commande un cocktail. Déjà, c’est une preuve de curiosité. Il aime l’inconnu. Il aime la mode, et son magazine préféré s’appelle «GQ». Par contre, celui qui boit la même chose que vous quoi qu'il arrive, il faut l’éviter.

Quant à celui qui commande de la bière ou du vin, c’est une valeur sûre. Classique, mais acceptable. Petit bémol pour celui qui exige une bière artisanale ou une IPA. Il n’essaie pas un peu de se la ramener? Sûrement un hipster qui ne boit que du café filtre le matin. Pire, celui qui commande du vin naturel et qui offre la théorie qui va avec: «Bla-bla-bla sans sulfite… bla-bla-bla… aucune action dénaturante…». Attention piège des lendemains pourris.

Le look In vino veritas, dit-on, mais elle est aussi dans les habits. On donne clairement une seconde chance à celui qui arrive en jean et tee-shirt. Simple et efficace. La chemise blanche, par contre, à moins de sortir du travail, ce n’est pas possible. Même si cela en a l’air, un rencard n'est pas un entretien d’embauche. Vu que l’hiver arrive, méfiance avec ceux qui portent des doudounes sans manche! Un non-sens.

Il y a des signes qui ne trompent pas. D’entrée de jeu, on élimine celui qui a l’air sale, celui qui porte des bermudas toute l’année et celui qui porte un tee-shirt à message comme: «Rock’and’Roll is my life».

La conversation Au-delà de ce qu’il boit et de ce qu’il porte, il y a un élément essentiel: ce qu’il dit. C’est la matière première de votre potentielle future relation. Évidemment, inutile de dire que s'il est drôle, il faut lui donner un second rendez-vous. A contrario, il faut laisser une chance aux taiseux. Ils sont mystérieux, ils n’ont pas peur des silences et ils donnent envie de creuser. Il y a des chances pour qu’il soit tendance emo hipster mais peu importe, il est intriguant.

Si l'homme parle beaucoup trop de lui et qu’il pose des questions uniquement pour en avoir en retour, on ne signe pas de contrat pour un deuxième rendez-vous. D’ailleurs, c’est typiquement le genre d'homme qui boit du vin naturel.

(L'essentiel/Marie-Adèle Copin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un homme le 16.09.2018 15:48 Report dénoncer ce commentaire

    A l'inverse ça vaut aussi pour les filles! ;) A bon entendeur!

  • ChemiseBrune le 17.09.2018 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    A lire les conseil je pense que je passerais un meilleur moment en entretien d'embauche

  • Claude Sanders le 17.09.2018 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même pas facile de trouver quelqu'un de bien. Au GdL si on n'est pas capable de faire abstraction du physique, on ne trouve rien.

Les derniers commentaires

  • Blablabla le 17.09.2018 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis moi-même et celle qui n’accepte pas comme je suis, tant pis. Je reste moi-même sans avoir besoin de montrer un autre personnage que je ne suis pas. Je n’aime pas les fausses illusions.

    • Donnie Dogood le 18.09.2018 07:55 Report dénoncer ce commentaire

      Comment distingue-t-on une vraie Illusion d'une fausse illussion?

  • Alainmg° le 17.09.2018 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    Avant d' acheter une voiture, je la regarde, je l' essaye et après je conclu ou pas l' affaire. C' est la mode aujourd'hui. Dans mon temps il fallait attendre longtemps avant de toucher.

  • Unicorn le 17.09.2018 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    La plus grande erreur c'est de conclure par positivisme, considérer les points attractifs au lieu de conclure par falsification, sur les points insupportables. Pas de cigarette, pas de bijouterie, pas de gros mots, pas d'intellectualisme, et pas de surpoids irréversible et c'est déjà bon pour le 2e. Trop souvent, je veux fuire après 5 secondes, mdr..

  • ChemiseBrune le 17.09.2018 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    A lire les conseil je pense que je passerais un meilleur moment en entretien d'embauche

  • Mario Aldo Copino le 17.09.2018 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    Mon meilleur conseil en amour : n'écoutez pas les conseils des autres, ils ne sont pas à votre place et ils ne ressentent pas les mêmes choses que vous. Il n'y a pas de spécialiste en la matière.

    • Dominique B le 17.09.2018 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      De toute façon c'est clair: vivre en couple c'est partager à deux les soucis qu'on aurait jamais eu si on était resté seul.